Il est paru !

Le premier ouvrage de la collection Hermann-l’Entrepôt, première collection française exclusivement consacrée à l’approche narrative et animée par la Fabrique Narrative, vient de paraître. Pour l’acheter : voir ici. Ci-dessous la préface à l’édition française.

Le livre que vous tenez entre les mains est important à plusieurs titres. D’une part, c’est la meilleure première initiation possible à l’approche narrative. Développée en Australie et dans le monde entier depuis une trentaine d’années, cette approche connaît un développement considérable dans les champs de la psychothérapie, du coaching, de l’accompagnement du changement dans les organisations, du travail social, du soutien psychologique aux victimes de traumas, etc.

On trouve des praticiens narratifs à l’oeuvre dans les camps de réfugiés en Palestine, dans les foyers de travailleurs en Afrique du Sud, aux côtés des communautés Aborigènes en difficulté en Australie, dans les prisons en Irlande, dans les centres de thérapie spécialisés dans les troubles alimentaires, dans les entreprises et les organisations en France : les domaines d’application de cette approche sont pratiquement illimités.

Dans notre pays, l’approche narrative a commencé à se développer assez tardivement ; le premier séminaire de Michael White, l’un de ses fondateurs, date de 2004 seulement. Ceci vient probablement en partie du fait que la totalité du matériel théorique et pédagogique disponible est en anglais. Cela vient peut-être aussi de la tradition thérapeutique et clinique française, fortement imprégnée de psychanalyse, qui opère une distinction importante, fondée sur un appareil taxinomique relativement rigide, entre les pratiques qui s’adressent aux individus et celles qui opèrent auprès des groupes et des communautés ; entre l’accompagnement clinique et le travail dans les organisations ; entre la thérapie, le coaching, et le développement personnel.

Nous voyons aujourd’hui émerger dans notre pays une première génération de praticiens, formés par Michael White et ses collaborateurs, dont certains ont fait le voyage pour compléter leur formation en Australie, qui commencent à obtenir des résultats prometteurs en appliquant la démarche narrative à toute une variété de domaines de la relation d’aide dans lesquels ils exercent . Ces praticiens en forment de nouveaux et font connaître les idées narratives dans leurs champs respectifs, notamment en diffusant les recherches très actives qui ont lieu et sont relayées dans le monde entier.

Les moyens de cette diffusion sont multiples et n’ont d’autre limite que l’imagination et la créativité des uns et des autres. En ce qui nous concerne, notre contribution à ce développement passe par la mise à disposition, pour le plus grand nombre de professionnels de la relation d’accompagnement, des savoirs, compétences et expériences développés par Michael White, David Epston, et tous ceux qui oeuvrent dans le monde entier et sous des formes très diverses au développement d’une pensée et d’une praxis narratives. C’est pourquoi après avoir ouvert à Bordeaux la Fabrique Narrative, un centre de formation et de perfectionnement, nous nous sommes associés à Hermann, éditeur passionné par les nouveaux développements dans les domaines des sciences humaines, pour publier des traductions d’ouvrages australiens de référence dont les praticiens français ont besoin pour appuyer leur progression ou tout simplement permettant au plus large public, spécialiste ou non, de découvrir et de comprendre les idées narratives et l’espoir qu’elles représentent.

« Une brève introduction à l’approche narrative » nous a semblé le meilleur choix pour commencer. Cet ouvrage court, dense et vivant, écrit par Alice Morgan qui a été une très proche collaboratrice de Michael White, constitue la meilleure porte d’entrée possible vers les pratiques narratives. Je voudrais remercier ici Catherine Mengelle, qui en a donné une traduction particulièrement fidèle, respectant la vivacité et la spontanéité du style de l’auteur. Etant elle aussi praticienne et coach narrative, Catherine a su emboîter le pas à Alice pour retraduire simplement des concepts parfois complexes, consciente de forger de façon pionnière un vocabulaire de référence et toujours respectueuse de l’intention de l’auteur.

Je voudrais également remercier Christine Thubé, fondatrice et directrice de la Fabrique Narrative, pour sa relecture attentive et fouillée de ce texte. Enfin, impossible de terminer cette préface sans saluer l’incroyable soutien de Cheryl White et David Denborough, co-directeurs du Dulwich Center of Narrative Practice d’Adelaide (Australie), qui ont toujours été à nos côtés, prodiguant sans compter conseils et encouragements. Ils font partie de ces personnes bienfaisantes qui ont forgé les pratiques narratives et les font rayonner dans une communauté en développement constant fondée sur le respect et la bienveillance.

Alice Morgan, l’auteur de ce livre, a accepté elle aussi de nous faire confiance et de nous confier la traduction et la publication en français de son ouvrage, sachant qu’il était le premier de cette collection et que nous sommes plus une petite bande de passionnés qui veulent partager ce qui donne un sens à leur métier que des gens de marketing éditorial ou des vendeurs de formation. Il me reste à vous souhaiter une belle découverte, un beau voyage dans ces idées qui ont déjà changé la vision du monde de nombreux professionnels et de milliers de personnes qui ont pu devenir « auteurs de leur vie » grâce à elles. Puisse ce livre être pour vous le premier pas qui conduit de l’omniprésence des savoirs dominants à la singularité des histoires préférées.

12 réflexions au sujet de « Il est paru ! »

  1. Pour l’acheter, Martine, voir le lien en haut de l’article qui va directement sur le site de Hermann, ou bien à la Fabrique la prochaine fois que tu viendras…

  2. OUAHHH !!! Cela me donne envie de « monter dans le bateau » de la collection Hermann/L’Entrepôt et de participer un de ces jours à une écriture narrative…

    Je souhaite plein de succès à ce premier livre…Et où pouvons nous l’acheter ?

  3. Un bel investissemnt et une belle implication qui méritent des féliciations. Bravo pour ce parcours.

  4. Bravo à la traductrice, je ne peux pas juger le contenu, en tous cas, la traduction me semble très fluide

  5. Merci à tous pour cette traduction très attendue, et félicitations en particulier à Catherine Mengelle dont je sais qu’elle y a consacré une belle énergie !
    Bonne route narrative

  6. Voilà une parution qui tombe à pic : pour avoir lu l’original en anglais, je confirme qu’il s’agit d’une introduction très claire et très accessible à l’approche narrative, qui combine apports théoriques et nombreux exemples pratiques, sous la forme d’extraits d’entretiens.

    Cerise sur le gâteau : la couverture de l’édition française est bien plus jolie que celle de l’édition australienne…

  7. Bienvenue à cette nouvelle traduction !
    Ce sera un plaisir que de faire connaître ce texte à ceux qui ne maîtrisent ni l’anglais ni la narrative, mais sont interpellés par la démarche.

  8. Top, top de chez top!!!!!
    Que ce premier ouvrage inaugure une longue et belle liste de livres passionnants.

  9. Un grand bravo et merci à tous ceux qui ont rendu possible la naissance de ce premier ouvrage !
    Longue vie et bon vent à la collection Hermann/L’Entrepôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.