Archives pour la catégorie Journées narratives Francophones

« Pratiques narratives sous le Baobab » : trois questions à …

Par Céline Wienhold.

Notre troisième interviewée dans le cadre de la préparation des Journées Narratives Francophones de juin est Véronique Schermant, qui propose un atelier sur l’usage du photo-langage comme support à des conversations narratives riches et créatives.

Qui es-tu et quelle est ta relation avec les pratiques narratives ?
En rencontrant les Pratique Narratives, j’ai eu la délicieuse sensation de « rentrer enfin chez moi ». Notre relation est passionnée, créative et chaque matin à inventer. Elle est parsemée de fines traces à faire émerger, épaissir et partager. Continuer la lecture de « Pratiques narratives sous le Baobab » : trois questions à … 

« Quand le corps raconte » : trois questions à …

Par Céline Wienhold.

Notre deuxième interviewée dans le cadre de la préparation des Journées Narratives Francophones de juin est Laure Maurin, qui propose un atelier sur les récits du corps et la façon de les questionner.

Qui es tu et quelle est ta relation avec les pratiques narratives ?
Spécialisée dans l’éducation et le handicap, formée à La Fabrique narrative de Bordeaux, j’ai acquis une connaissance et une écoute du corps en pratiquant et en enseignant le yoga depuis plus de 20 ans.  J’exerce aujourd’hui en tant que thérapeute narrative sur le Bassin d’Arcachon, et j’interviens également auprès d’adultes malades mentaux en foyer occupationnel. Continuer la lecture de « Quand le corps raconte » : trois questions à … 

« Les épaules et les coudes » : trois questions à …

Par Céline Wienhold.

Dans le cadre de la préparation des Journées Narratives Francophones des 14 et 16 juin, nous démarrons ici une série d’interviews de présentateurs et trices que nous invitons à nous parler brièvement de leur atelier. Nous démarrons cette série par Catherine Mengelle et Fabrice Aimetti dont le titre « les épaules et les coudes » est bien étrange !  

Qui êtes-vous et quelle est votre relation avec les pratiques narratives ?
Nous sommes un tandem narratif, notre binôme trace la route et est très apprécié lors des formations que nous animons sur Bordeaux et Toulouse.

Continuer la lecture de « Les épaules et les coudes » : trois questions à … 

Journées Narratives Francophones 2018 : les inscriptions sont ouvertes

C’est parti pour s’inscrire aux JNF 2018 de Bordeaux des 15 et 16 juin !

Le programme complet est en ligne et ça envoie du lourd ! Pour en savoir plus, RDV sur le site dédié à cette manifestation. Nous vous attendons nombreuses et nombreux pour cette manifestation de la force et de la créativité des pratiques narratives en langue française, avec des conférences, ateliers, rencontres, fêtes, innovations, etc.

Inscrivez vous vite ! Il y a un tarif « oiseau en avance » (early bird) jusqu’au 31 mars. Une fantastique équipe d’organisation locale. Et les présentateurs paient aussi leur place, en plus de venir partager leurs savoirs et expériences. C’est ça le militantisme narratif, merci !

Pour toute information complémentaire : lesjourneesnarratives@gmail.com

Nantes : le printemps narratif

Il faut écrire à chaud sur les conférences narratives. Ne pas laisser trop se dissiper l’énergie et l’émotion. Sinon, ça devient du réchauffé, et puis on ne le fait plus.

Ceci est un espace commun pour exprimer nos / vos retours des Journées Narratives Francophones de Nantes, les 3 et 4 juin (donc avant-hier et hier), qui ont été un très beau succès. Sous quelle forme ? Celle que vous voulez : article et conversations dans la chaîne des commentaires, poèmes, dessins, débats, articles plus importants envoyés à la Fabrique et qui seront publiés à part… ou si vous le souhaitez, réponse aux 3 questions suivantes que nous vous proposons :

  • Quels ont été les moments, images, mots, expressions qui vous ont mis des petites étoiles ?
  • Quelle image cela vous donne t-il de la communauté narrative francophone et de ses valeurs ?
  • Quelles nouvelles possibilités pour vous dans votre contexte, travail, pensée, etc. ?

C’est à la fois une façon d’offrir aux autres participant-e-s un reflet de la trace identitaire de ces deux jours et à celles et ceux qui n’y étaient pas des poussières d’étoiles et un aperçu de ce que nous avons vécu.  N’ayez pas peur d’écrire dans ce blog, praticien-ne-s chenu-e-s ou narra-babies. Si cela vous intimide de publier vos retours, c’est que les activités du Pouvoir et du Privilège sont entrées dans Errances Narratives, et qu’elles l’isolent de ses valeurs, de ses intentions et de son rôle. Et ça, nous ne l’acceptons pas.

L’équipe de la Fabrique