Gustav Klimt Drawing - Nu assis - 1902

Miss Masturbation en visite à la Sorbonne Université !

par Elisabeth Philibert

Gustav Klimt Drawing - Nu assis - 1902
Gustav Klimt Drawing – Nu assis – 1902

Miss Masturbation était notre invité d’honneur à la Sorbonne le 20 décembre, accueillie respectueusement et joyeusement par 25 étudiants curieux et ouverts dont 6 jeunes hommes doux et affirmés !

Eleana, jeune étudiante qui s’occupe de l’antenne Droit des femmes de l’association étudiante SONU ( Sorbonne ONU ) pour promouvoir les idéaux des Nations unies , avait organisé ce premier atelier sur la sexualité chez les jeunes, et m’avait contacté comme professionnelle de l’accompagnement des jeunes générations , pour encadrer les jeunes étudiants et leur permettre de s’ouvrir librement par le dialogue et la réflexion.

J’étais très joyeuse et curieuse à l’idée de pouvoir soutenir des jeunes femmes et des jeunes hommes, et de leur permettre de s’exprimer sur un sujet encore tabou même chez la jeunesse…

Amusée que cela soit possible dans un espace pas neutre : La Sorbonne, haut lieu institutionnel des savoirs que j’avais connu il y a 35 ans déjà, quand j’ai fait mon DESS de marketing !

J’aime me lancer des défis et la vie m’offre des pirouettes audacieuses que j’honore avec gratitude…

Comment permettre à Respect, Authenticité, Humour et Bienveillance d’être présent parmi nous pour que Miss Masturbation dévoile tous ses secrets et tabous ?

Très spontanément, j’ai pensé aux questions narratives pour rythmer de manière poétique et légère les histoires de relation avec cette demoiselle pleine de mystère…

Mon intention était bien de lui redonner toute sa digne place, en allant découvrir ses amis et ses ennemis pour déconstruire des histoires de tabous et de croyances, pour redonner de l’espoir à des jeunes et ouvrir des portes vers une sexualité épanouie…

Après un premier échange pour mieux se connaitre, où par petits groupes, se sont racontées de belles histoires de moments de plaisir et de joie, nous avons pu déjà nous offrir des mots jolis sur des post its ! Nous avons accueilli parmi nous partage, joie, liberté, fierté, apaisement, émotions, bonheur, lien , béatitude…

Ce qui nous a permis de commencer l’atelier dans une belle énergie pour se raconter les histoires de relations avec Miss Masturbation…

Avec des questions comme :

  • Quand l’avez-vous rencontrée la première fois ? comment s’est-elle présentée ? dans quels contextes ? comment a évolué votre relation depuis votre enfance ou votre adolescence ?
  • Comment pouvez-vous la nommer ? la décrire ?
  • Et maintenant quelles sont ses intentions pour vous ?
  • Quels sont ses ennemis ? quels sont ses amis ?
  • Quelle est la relation de Miss masturbation avec vos partenaires ?

Nos jeunes personnes se sont spontanément exprimés et ont répondu très librement et avec beaucoup d’écoute mutuelle.

Puis Ils ont écrit les mots de ce qu’ils retenaient d’important de leurs histoires de relation avec Miss M dans leurs échanges sur des grands panneaux avec des couleurs et des dessins.

Dans un deuxième temps, je leur ai proposé d’écrire sur des postits ce qui leur convenait et ce qui ne leur convenait pas de leurs relations avec Miss M.

Puis nous avons partagé tous ensemble les panneaux cocréés avec tous les mots et post its.

Puis nous avons conclu avec les questions :

  • Quels sont vos espoirs pour votre sexualité solitaire ? Et si vous vouliez la renommer ?
  • Quelles portes cela vous permet d’ouvrir sur votre chemin d’une sexualité épanouie ?

Nous avons exposé nos panneaux colorés avec tous les mots échangés :

En voici quelques fines traces :

Avec les amis de miss Masturbation :

Depuis mes 8 ans, j’ai découvert à 15 ans, de la curiosité, découvrir mon corps, dans le secret intime, plaisir solitaire, en couple, partage érotique, pornographie, apprentissage, s’affranchir des conventions, libération, indépendance, harmonie, confiance en soi, détente, audace entre amis, quête…

Et quelques ennemis de Miss M, bien identifiables, et qu’on ne veut plus côtoyer…

Manque d’information, Honte, morale, auto-moralisation, peur, mauvais porno, enfermement, marginalisation, sexisme, frustration, jugement, dualité, dépendance, planète étrangère…

Des portes se sont ouvertes sur la possibilité d’en parler très simplement avec respect et non -jugement, de s’informer, de mieux connaitre son corps, d’oser en parler entre eux, de ne pas se mettre la pression sur « je pratique » ou « je pratique pas ».

L’espoir de mieux connaitre son désir, ses fantasmes et de les exprimer, de donner de la place à Plaisir et Liberté dans sa sexualité, d’apprendre des autres, de s’écouter et d’oser partager même les tabous…

De belles conversations narratives joyeuses et franches, avec beaucoup de liberté, d’écoute et de respect chez les jeunes filles comme chez les jeunes hommes.

Une porte ouverte pour venir animer d’autres ateliers sur le thème de la sexualité et des relations entre les 2 sexes !

La narrative réussit là aussi à mettre beaucoup d’humanité et de sens sur ce sujet intime de la sexualité, à mettre en lumière dans la construction de l’identité !

Elisabeth Philibert – Faites briller votre étoile !
Coach de vie narrative – Coaching des jeunes générations – Coaching des femmes en transition de vie : prendre sa place – Coaching de couples : de la relation sexuelle à la relation affective

2 réflexions au sujet de « Miss Masturbation en visite à la Sorbonne Université ! »

  1. Incroyable ! Je n’aurais jamais pensé à un thème tel que celui-ci, en atelier et dans un lieu universitaire ? Merci pour ce partage.

  2. Bravo Elisabeth d’etre revenu aussi simplement sur une de nos 1 ères découvertes de nous même.
    Sujet pas facile devant les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.