« La charte des droits narratifs des clients »

Narrative coaches create an environment for people, groups and communities to make it easier:

Les coachs narratifs mettent tout en œuvre pour permettre aux individus, aux groupes et aux communautés :

 

– Article 1: to define their experience and problems from their own culture;

– Article 1 : de décrire leurs expériences et leurs problèmes à partir de leurs propres références culturelles ;

 

– Article 2: to be understood in the context of their own history and relationships;

– Article 2 : d’être écoutés dans le cadre contextuel de leur propres histoire et mode de relations ;

 

– Article 3: to invite individuals, groups or communities that are important for them to participate in their accompaniment;

– Article 3 : d’inviter toute personne, groupe ou communauté qu’ils considèrent être importants pour eux à participer à leur accompagnement ;

 

– Article 4: to stand out of problems they meet;

– Article 4 : de résister aux problèmes qu’ils rencontrent ;

 

– Article 5: to pay tribute to the efforts they make to achieve their goals and in creating their life from their hopes, dreams, principles or values;

– Article 5 : de rendre hommage aux efforts qu’ils font pour atteindre leurs objectifs et s’inventer une vie en fonction de leurs espoirs, de leurs rêves, de leurs principes et de leurs valeurs ;

 

– Article 6: to recognize and honor capabilities, talents and skills they developed throughout their life;

– Article 6 : de reconnaître et honorer les capacités, les talents et les compétences qu’ils ont développés tout au long de leur vie ;

 

– Article 7: to become aware of the value of learning acquired in overcoming challenges and of the power of this learning to help and support efforts of other people, other groups or other communities facing challenges.

– Article 7 : de prendre en compte la valeur des apprentissages qu’ils ont acquis en surmontant les difficultés, et la capacité de ce savoir à aider et à supporter les efforts fournis par d’autres personnes, groupes ou communautés aux prises avec les mêmes difficultés.

(Texte proposé par Stéphane Kovacs et traduit par Catherine Mengelle, inspiré par la Narrative Therapy charter of story telling rights du Dulwich Center)

Une réflexion au sujet de « « La charte des droits narratifs des clients » »

  1. Bonjour, je me questionne sur la traduction figurant dans l’article 4 du terme « stand out » par résister. Je me permets de vous proposer « se détacher » qui, d’après moi, signifie rester au dehors des problèmes rencontrés, car ils ne sont pas ceux de l’accompagnant. Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.