POUR UN CYCLE NIVEAU 2 À BORDEAUX

Par Patricia Hurabielle-Péré

A la suite du déplacement du cycle Niveau 2 à Paris, plusieurs praticien-ne-s bordelais-e-s ont manifesté le souhait de maintenir un groupe d’Approfondissement à Bordeaux. Il manque encore 2 ou 3 personnes pour ouvrir le groupe. Voici leur appel.

Pourquoi effectuer un cycle 2 d’approfondissement des pratiques narratives sur Bordeaux ? Déguster un temps de pause et accueillir la joie d’être devenue praticienne narrative, au cours d’une année de formation est agréable à savourer. J’aimerai vous partager ce que cela m’apporte aujourd’hui et surtout pourquoi je souhaite approfondir cette voie de transformation par un cycle d’approfondissement de niveau 2, sur Bordeaux.

Participer à la formation de niveau 1, en 6 ateliers de 2 jours, sur 1 année, a donné de la profondeur à mes choix de vie. Je suis capable, aujourd’hui, d’accueillir des larmes d’émotions, les miennes et celles des autres comme des cadeaux, de m’émerveiller de plus en plus souvent, d’être agréablement touchée lorsqu’une personne retrouve la joie de se sentir digne et honorée. Cette simplicité d’entrer en résonnance avec l’autre me rend profondément heureuse et suscite le désir d’approfondir l’aventure narrative car elle concrétise et rend tangible dans l’expérience ce que j’aimais savourer pleinement lorsque j’étais enfant : l’enthousiasme. J’avais oublié le goût délicieux de ce puissant booster qui me donne l’impression de déployer des ailes immenses et légères à la fois.

Pratiquer la narrative, me procure un sentiment de plénitude, un peu comme si je volais en Paix dans un ciel d’azur ensoleillé. Dans une conversation narrative, aujourd’hui, je me sens libre mentalement, et totalement Présente en même temps, j’évolue dans un espace illimité, confortable et agréable, rempli de curiosité respectueuse, j’entre en résonnance. Et lorsque cette résonnance avec l’autre s’exprime par la parole, l’écrit ou tout autre support, parfois même le silence, j’ai l’impression qu’un chant harmonieux le rejoint dans ce qu’il a de plus précieux, et cela me touche profondément, parfois même me bouleverse. Cette histoire là, c’est mon histoire préférée, j’aime la raconter et la vivre de mille et une façons chaque jour, au gré des belles conversations narratives de ma vie personnelle et professionnelle.

Vivre la narrative se situe bien au-delà d’une technique ou d’une théorie, et ce quotidien est devenu pour moi aussi vivifiant que d’inhaler l’air pur au sommet d’une montagne ou en plein océan. Voilà pourquoi, un an plus tard, je suis honorée de rendre hommage aux magnifiques personnes du groupe 2014/2015, de niveau 1, car leur témoignage a contribué à me sentir plus forte, plus courageuse, plus heureuse. Je me sens capable, aujourd’hui, de m’engager dans un projet concret à proposer au sein de mon entreprise. Je ne vois plus les obstacles comme stressants, difficiles ou insurmontables, je vois des portes qui s’ouvrent, porteuses d’espoir et de possibilités. Témoigner, c’est aussi une façon pour moi, de les remercier. Nous nous sommes accompagnées mutuellement à « nous sentir capable de ».

Aujourd’hui, me sentir reconnue et estimée par mes pairs de la communauté narrative, c’est faire partie d’une famille, très diversifiée, qui aime se retrouver, dans un espace d’apprentissage bienveillant, où le rire et la légèreté font partie intégrante du paysage de l’apprentissage par la pratique. Une formation de cette nature rend très puissants les liens qui unissent un groupe et je rends hommage à la délicatesse des formateurs de La fabrique Narrative et des membres du groupe qui m’a permis de me reconnaitre bien plus valeureuse que ce que j’imaginais, cela m’a émue et me donne la force du pas suivant. C’est un peu comme se nourrir d’un feu puissant et chaleureux qui éclaire les espaces d’ombres de nos chemins respectifs où nous trébuchons mais où les mains se tendent avec bienveillance et respect pour s’accompagner les uns les autres. Et ça fait du bien de vivre cela ensemble, ça me donne du courage.

Sept d’entre nous ressentent le désir de poursuivre cette découverte des pratiques narratives à travers les ateliers d’approfondissement du cycle 2. Il suffit d’un minimum de 3 personnes supplémentaires pour que le projet se concrétise sur Mérignac et que des dates soient fixées très prochainement. Pour nous rejoindre, contactez Kate de La Fabrique Narrative (kate.roulin@gmail.com)

A la joie de vous connaitre bientôt, Patricia HURABIELLE-PERE (accroupie 1er rang)  – contact : 06 31 13 36 54

Promo 2014-2015 Niveau 1

3 réflexions au sujet de « POUR UN CYCLE NIVEAU 2 À BORDEAUX »

  1. Bonjour

    Actuellement en cycle 1 , en compagnie notamment de Christel, je souhaite moi aussi pouvoir intégrer un groupe à Mérignac en cycle 2.
    Bordelaise, j’adore aller à Paris, mais cela serait vraiment pratique et beaucoup moins couteux…d’étudier ici.
    Je contacterai également Kate pour l’informer.
    Merci de l’initiative Patricia .
    Beau voyage narratif à tous et toutes
    Hélène.

  2. bonjour Patricia et les participant-e-s du cycle 1 de Bordeaux.

    je me reconnais bien dans ces belles paroles de lumière, même s’il me semble qu’à titre personnel, mes ailes n’ont pas autant poussé 🙂

    j’ai suivi le cycle 1 en 2012/2013 à Bordeaux et j’en suis ressortie (en ressort-on jamais ? et sortir de où, d’abord ? c’est comme Obelix tombé dans le chaudron…) fortifiée et les yeux plus ouverts sur les drôleries et les paradoxes de nos vies.

    quoique parisienne, j’ai apprécié le « déplacement » que supposait le fait de me rendre à Bordeaux, de dormir à l’hôtel, d’être ailleurs. Une (petite) déstabilisation tout-à-fait cohérente avec l’effet de surprise que créent les pratiques naratives dans ma vie. C’est un investissement important et je remercie les conditions qui m’ont permis de le faire. Mais encore aujourd’hui, je suis prête à partager mes lieux d’apprentissages entre Bordeaux et PAris.

    je vous souhaite de constituer le groupe et de vous permettre ainsi de poursuivre. j’ai aussi goûté la puissance d’un groupe de pair-e-s qui permet d’oser, d’avancer… et que j’étais heureuse de retrouver en cycle 2 – enrichi de nouvelles personnes venues nous rejoindre
    bonne route !

  3. Bonsoir Patricia

    Actuellement en Cycle 1 et découverte des pratiques narratives sur Bordeaux je souhaiterai poursuivre l’année prochaine et m’inscris volontiers pour rejoindre votre groupe et suivre ensemble le Cycle 2.
    Habitant Albi, ce serait pour moi une opportunité de pouvoir poursuivre sans être dans l’obligation d’aller à paris!
    Je contacterai également Kate pour lui faire part de mon intérêt à intégrer ce groupe.

    Je vous remercie pour votre proposition et me réjouis de la prochaine occasion de nous rencontrer

    Christel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.