LES « COLLECTED PAPERS » OFFERTS PAR DAVID EPSTON

David Epston offre son ouvrage « collected papers » (articles rassemblés) et nous demande de publier le communiqué suivant :

A free copy of David Epston’s first book- ‘Collected Papers’ published by Dulwich Centre Publications in 1989 is now available on request. Vous pouvez obtenir sur simple demande une copie gratuite du livre de David Epston « articles rassemblés », pubié par le Dulwich Centre en 1989.
This last print run has finally sold out. Cheryl White of Dulwich Centre Publications has kindly allowed the ownership of the manuscript to revert to me. Le dernier tirage étant finalement épuisé, Cheryl White, des Editions du Dulwich Centre, a gentiment libéré les droits de l’ouvrage et me les a restitués.The papers included in ‘Collected Papers’ cover the period of 1981-1987 and as such demonstrate the transition from David’s earlier practice to what has come to be known as ‘narrative therapy’. Ces articles couvrent la période 1981-1987 et montrent la transition entre la pratique antérieure de David et ce qui est désormais connu sous le nom de « thérapie narrative ».
It includes the first published paper(1986)- ‘Writing Your History’ of work in 1985 that is unequivocally narrative therapy.Ils incluent « Ecrire votre histoire », le premier article, publié en 1985, qui est irrévocablement de la pratique narrative.

An addition to the published paper was written in 1990:Un complément à l’article publié a été rédigé en 1990 :

« So, it was now four and a half years later and Marisa had decided to burn ‘the letters’. Why had she done this? What possibly could it mean? If meeting Marisa in 1985 had led me to use Roger Lowe’s term to ‘re-imagine’ my practice and abandon the metaphor of strategy/strategic and replace it with story/narrative, what would this encounter portend? What course would it encourage me to take? »
« Donc, quatre ans et demi avaient passé et marisa avait décidé de brûler les lettres. Pourquoi avait-elle agi ainsi ? Quel pouvait être le sens de cela ? Si ma rencontre avec Marisa en 1985 m’avait conduit à utiliser le terme de Roger Lowe pour « ré-imaginer » ma pratique, abandonner la métaphore stratégique / stratégie et la remplacer par celle de l’histoire / du récit, qu’est-ce que cette rencontre aurait pu laisser présager ? Quelle direction cela m’aurait-il suggéré de prendre ? »

Please apply to Jill Kelly at dejbftc@xtra.co.nz who will send you a copy by ‘yousendit’.
Si vous souhaitez avoir une copie, vous pouvez la demander à Jill Kelly.

Cet ouvrage est pour l’instant malheureusement en anglais et non traduit mais les anglophones y trouveront leur compte… et puis le succès de « Down Under et Up Over » suscitera peut-être quelques vocations pour le traduire ! Et puis en projet top-secret à la Fabrique Narrative : faire revenir David à Bordeaux l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *