JNF 2018, dernières renarrations

Un long poème de Anne Masson-Busso  pour célébrer une dernière fois les JNF 2018. Bel été à tous et toutes ! 

Merci pour ces Journées de Retrouvailles
Rencontres
Apprentissages
Nouvelles histoires
Des mots notés à la volée
puis au bout d’un nouveau regard
deux jours plus tard
ceux qu’il me plaît de garder de vous

Un peu comme Alice qui parle avec le Chat
Je passais mon temps à me cogner partout
Comment fais-tu avec les gens
Quand ils ne peuvent pas parler
Je joue de la guitare
De l’individu moderne à la personne post-moderne
Appel à des experts de la déconstruction systémique
Naissance de l’Eupsychologie
Idées et pratiques en devenir
Un chemin de pensée rhizomatique
Au sens deleuzien du terme
Fabriquer un mot pour définir l’inverse
Idéal moderne d’individuation absolue
« Eu » ça veut dire Juste
Ajuster Ajustement avec le monde
Avec les autres
Histoire de la construction du Soi
Emancipation Libertés de pensée
Les artistes commencent à signer
Victoire du Logos sur le Mythos
Intelligence narrative
Celle des contes Celle des récits
Femmes en contact
Avec les esprits de la nature
Sorcières assassinées
15 juillet 1972 15 h 32 L’architecture moderne est morte
Les limites de mon langage sont les limites de mon monde
Atteindre la réalité pour atteindre l’universalité
Danser autour du plus gros arbre de la clairière
Des fleurs dans les cheveux
Passer de l’individu à la personne Une rupture
Etudier des individus ce n’est pas rencontrer des personnes
Le Soi post-moderne est un soi relationnel
Capable de faire fonctionner plusieurs voix
Assemblage identitaire
Il co-construit avec les autres Le monde
Il honore la biodiversité mentale
La signification de ce qui se passe doit être interrogée dans son contexte
Contre-histoires à ce récit dominant
Les entendeurs de voix
Entendre des voix est une forme de psychisme
La paresse
Plus haut degré de spiritualité
Conscients de la finitude des hommes
Avoir la molle du lac
Avoir envie de traîner son spleen
Je ne sais pas si je suis post
Ou pas
Lui il change les mots
Moi je vais aller visiter les mots de l’intérieur
Permettre de choisir les préférences
Envie de café
Psychisme multivocal
Unité biologique viable
Ce qui est viable Ce n’est pas la fourmi mais la fourmilière
La construction de la personne Un assemblage identitaire
La conversation narrative Une forme d’art

Là où le peintre a ses pinceaux Nous avons nos questions
Quelque chose d’un peu magique
Cette question qui donne la chair de poule
Goosebumps
Question qui peut ouvrir une nouvelle vie
Construire une nouvelle histoire
Histoire non sélectionnée dans le grand casting des histoires
Affûteur c’est un métier
Et c’est un art aussi
Pour faire de la belle menuiserie
Avoir des outils bien affûtés
Innocence Curiosité Intensité
Ne pas penser à la question suivante
Ça sert à quoi ce que je fais
Ramener de la Dignité
De la Beauté
De la Fierté
Dans la vie des personnes
Dans la vie des groupes
Quelle est la question que tu aimerais que je te pose maintenant
Trois choses à regarder dans la construction d’une chanson
Construire une intention
A partir des vagues déposées par la question précédente
Une intention claire
La mettre en mots
France-Australie
Synchronicité
Amusante
Quand le client refuse une question
Pas grave
Je la remballe
Je la remets sur l’établi
J’ai fait des années de réajustement
Carrefour avec trois routes
Des questions qui dansent le flamenco
Cette façon d’apprendre C’est ta façon préférée d’apprendre
Qu’est-ce que cela dit de moi
De me réajuster
A travers cette réponse Deux conversations possibles
Cette herbe folle qui pousse au milieu d’un mur
Ouvrir plus de voies
Voir plus loin Voir différent
Sortir de mon cadre
Faire ce que les aviateurs appellent une Ressource
Trainasser
Moi j’ai beaucoup entendu
En contact avec cette idée avant de la faire tienne
On est dans une bulle méta
C’est OK de traîner
De quoi as-tu envie de profiter ?
Epaissir en une contre-histoire
Une question qui aide
Retrouver avec les livres un lien que j’ai perdu
Proposer au client d’être à la fois ici et maintenant
Là et dans un monde où tout est possible
Je te suis et en même temps je t’influence
Qu’est-ce que cela dit de toi
Personnifier des mots préférés
Dans la Narrative y’a rien à jeter
A qui ça profiterait que tu profites
Les fantômes amicaux du futur
Le plateau des réussites
S’autoriser à convoquer ses compétences
Et ses sagesses de vie
Compétences identitaires
Compétences contextuelles
Changer de regard sur son choix
Ce n’est pas un dispositif magique

La question hyper-scénarisée
Une proposition pour échapper
Au marécage d’un problème
Influencer non pas le choix du client
Mais le regard qu’il pose sur son choix
Cartes postales
Terres de contrastes
Eveilleuses de Papeete
Les éveilleuses Les merveilleuses
Ouim ba la la Ouim ba la la
Aroha n’est pas la superficialité d’un tatouage
Mais jaillit intarissable des profondeurs du coeur
Artiste de sa propre vie
La perle est un intrus
Comment en faire une perle de vie
Ce que je crois ?
Je crois à ce qui m’émerveille
Versions de la vie
Essence de la perspective narrative
De tous les coins du monde
Une façon de dire
« Un mot est un oiseau au milieu d’une page.
C’est l’infini. »*
Dans chaque expression
Il y a tout un monde
J’ai eu la sensation que vous étiez des gens de la lune
J’aime connaître des gens de la lune
Il n’y a pas d’évènements insignifiants
Il n’y a que des expériences insignifiées
Nos métaphores particulières
Sont des matrices qui donnent naissance à notre monde
Le rire c’est la poussière de joie qui fait éternuer le cœur
Je veux te faire contacter ce vide que tu passes ton temps à fuir
Recette pour résister
Pour faire le levain de résistance
Saupoudrer de « Nons »
Au petit pays de l’innovation pédagogique
Considérer les gens comme des résistants
Résister c’est agir
J’aime beaucoup cette notion de résistants chez les personnes qu’on accompagne
La pédagogie je l’ai apprise par les pieds
Sur le chemin de l’école L’œil d’amour de Dina
Au petit pays de l’innovation pédagogique
Nous sommes tous des apprenants
Apprenant de nos apprenants
Les apprenants sont des résistants
Les apprenants sont nos meilleurs superviseurs
La compétence n’est pas une identité
Pas de savoir-être mais des savoir-faire comportementaux
Identités multiples
Appartenance à des communautés
L’apprentissage de l’un fait écho à l’autre
Comment tu fais pour apprendre quelque chose
Apprendre cela les uns des autres
Que tu sois jeune ou vieux
Apprendre, bordel
J’ai compris un truc un peu compliqué
Un parchemin de vieux
Elle dit On peut changer
Moi je dis Je vais essayer
Tu veux ?
Merci J’ai appris des choses
J’ai appris que le ménage extérieur
C’était équivalent au ménage intérieur
J’ai appris que lorsque tu coules
Si tu as un tuba c’est mieux
Je deviens auteur de ma vie
L’œil rond comme des quiquines de poupousse
J’infuse
Dans mon cœur y’a toc toc toc
Bonheur à haute dose
Il faut que tu oses

Intuition et sources du cœur
Nous pouvons guérir de notre vie
Ton bonheur s’entend loin
Au seul rire de tes yeux
Même avec un mètre cinquante deux
On a de la hauteur à l’intérieur
White is White
C’est comme un soleil dans le gris du ciel
Toutes ces histoires
C’est comme un soleil
Derrière le canapé
Chez moi C’est l’antre du loup
Les bottes de l’ogre
Ils les essaient
Et se transforment
Capacité d’émerveillement
Des feuilles
Et du papier
Et des crayons
Je m’enfonce dans ce fauteuil
Un peu trop grand pour moi
Et puis j’attends
« Inviter les merveilleuses idées de l’enfant »**
Pratiquer la quête des merveilles Des merveillosités
Prendre de l’air face au problème
Et puis le mettre de côté
Le paysage de l’action Le paysage de l’identité
On navigue avec ça
Mais de qui P. tient-elle sa générosité
C’est la généalogie inversée
Votre doudou Votre animal de compagnie Votre objet fétiche
Ce personnage qui vous connaît très bien
Qu’est-ce qu’il dirait de vous en termes de merveillosité
L’enfant tout à coup s’anime
Et respire
Et se détend
Prendre le temps n’est pas perdre du temps
Voir l’enfant en dehors du problème
Solidariser la famille contre le problème
Tous contre un Contre le problème
Connaissance carnavalesque
Détrôner le pouvoir officiel
Sur des rythmes très entraînants
Renversements de pouvoir
Trop petit pour se prendre au sérieux
Renverser tout ce que l’on croyait
Est-ce que Grinchouille a une couleur particulière ?
Il est rose
Je veux faire de toi ce que le printemps fait avec les cerisiers
Dialogue entre Ethique
Et Morale
Charte des Droits Narratifs du Client
Le vélo narratif Vision Ethique de L’intervention en Organisation
L’image de l’éthique
Personnelle et intime
« Visée de la vie bonne avec et pour les autres »***
Ecouter les voix minoritaires
Enchanter les situations
L’éthique Un arc-en-ciel
Une vieille chamane
Une jeune chamane
Des yeux qui reflètent la dignité du monde
L’éthique pose beaucoup de questions
Ne donne pas beaucoup de réponses
Etre utile cela me parle
Curiosité d’explorateur
Ouvrir les questions fermées
Etre témoin
Je suis dans un ailleurs
Au-delà de ma zone de confort
Et cette position-là
Elle me donne énormément d’espoir

Shoulds and Coulds
Rendre visible le discours
Les promesses du discours
Evaluation du contrat
Comment pourrais-tu faire autrement
Retrouver les plans de construction
Interroger dans le temps Dans l’espace
UNPACK !
Re-choisir
Faire la même chose mais choisir autrement
Se reconnecter à ce qui est important
Dessiner le problème
Dessiner l’antidote
Regarder
Observer
A partir de maintenant jusqu’à toujours
Prendre le temps d’interroger l’image qui nous arrive
Si rien ne vient prendre une inspiration profonde
A quoi cela me fait penser ?
Peut-être qu’on n’est pas obligé d’être malade pour faire l’héritage de la vie
Le carnet d’héritage se fait même en pleine vie
Mais faut en prendre soin
Alors voilà C’est pas grave
C’est pas grave du tout
On n’habite pas un pays
On habite une langue
Et vous toutes Nos sorcières bien aimées
Confrérie de Protection du Sens de la Vie au Travail
Brin de causette avec le burnout
En déconstruisant les maîtres
Alliance entre l’œil d’amour et la lucidité
Nous avons attrapé les tigres
Quelle importance Je suis en vie
Hier en tant qu’individus nous étions des fourmis
Aujourd’hui en tant que personnes nous sommes des fourmilières
Demain nous visons les étoiles
Notre nouvelle voie sera une voie lactée

Phrases extraites des interventions et ateliers que j’ai suivis
Citations de *Antonio Soler **David Epston ***Paul Ricoeur
Toute erreur est involontaire mais sans doute pas le fruit du hasard 🙂

2 réflexions au sujet de « JNF 2018, dernières renarrations »

  1. Superbe!!! Merci Anne, c’est d’une telle fidélité aux interventions auxquelles j’ai assisté que j’entends, les yeux fermés et le cœur reconnaissant, les ateliers manqués comme si j’y avais été… c’est génial cette sensation d’ubiquïté! Très bel été.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.