Quand le corps raconte : c’est reparti

Comment permettre au corps de prendre la parole et lui donner une voix ? Que signifie être “connecté à soi-même”» ? Quelles histoires naissent de nos perceptions sensorielles ? Quels sont les langages disponibles pour notre corps pour s’exprimer ? Comment le corps articule-t-il ses histoires à nos narrations ?

Telles sont quelques-unes des questions explorées par Laure Maurin qui développe depuis plusieurs années des passerelles originales entre approche narrative et techniques psycho-corporelles. Reporté à plusieurs reprises pour cause de crise sanitaire, son atelier reprend à la rentrée avec de nouvelles dates.

Interview de la relation au corps, remembrement entre le corps et la personne qui passe par une interview du corps en tant que témoin extérieur de l’interview de la relation, conversations directes avec des parties du corps… voici quelles unes des pistes que vous pourrez découvrir et explorer dans cet atelier.

Laure a approfondi sa démarche depuis ses premiers articles sur les voix du corps dans “Errances Narratives” et propose un ensemble d’idées directement issues de la systémique poétique et littéraire que l’on appelle approche narrative, pour remettre le corps, l’intuition et l’émotion au centre de la conversation.

Thérapeute narrative formée à La Fabrique Narrative de Bordeaux, Laure Maurin travaille sur deux champs, la relation enfants-parents en se centrant sur le point de vue de l’enfant, et la relation au corps, à laquelle l’ont sensibilisée 20 ans d’expérience en tant qu’enseignante de yoga. C’est ce deuxième axe qu’elle développera au cours de cet atelier, avec le développement inédit du corps témoin extérieur au service de la densification d’une identité préférée mieux incarnée.

Si vous voulez vous former à cette approche, nous vous proposons des ateliers thématiques de 2 jours sur Paris et Bordeaux. Places limitées.

ProgrammeDates

Pré-inscription en ligne

 

Une réflexion au sujet de « Quand le corps raconte : c’est reparti »

  1. Hélas, je ne suis pas libre aux 3 dates proposées… La malédiction continue pour moi 🙂
    Mais je garde espoir de te retrouver, Laure, sur ce sujet que tu “incarnes” à merveille !
    Chance aux heureux participants et participantes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.