Archives pour la catégorie Communautés Narratives

Est-ce l’intention qui guérit ?

Le 25 septembre prochain, le CRAA (Centre Régional des Alcoologues Aquitains) organise sa journée annuelle à Bordeaux. Le CRAA connait bien, et depuis longtemps, l’approche narrative puisque Julien Betbèze et Gérard Ostermann forment depuis longtemps des soignants à leur pratique. Cette année, le thème de la journée sera : « l’intentionnalité en thérapie  : de l’attachement au narratif».

L’intentionnalité de ce colloque en tout cas est clairement narrative et sur le plateau, nous nous retrouverons en famille puisque Catherine Mengelle, David Prégat et Pierre Blanc-Sahnoun ont été invités à présenter. On pourra en outre écouter Julien Betbèze (c’est toujours une chance), Gérard Ostermann, Bertrand Vergely et d’autres orateurs de talent. Le programme et le formulaire d’inscription sont ci-dessous. ici. On espère vous y voir… Continuer la lecture de Est-ce l’intention qui guérit ? 

Conf-Conf #2 : bis repetita arborum

54 participants et participantes pour le deuxième Conférence Confinée de la Fabrique Narrative.

Un moment toujours aussi émouvant, inspirant, puissant et intéressant, avec l’accueil inimitable d’Andrée. Dina Scherrer avait pour l’occasion fait pousser de nouvelles questions… et un oiseau chanteur sur son Arbre de Vie Confinée, l’occasion pour Caroline Tsiang de nous offrir une magnifique documentation graphique en direct. Les commentaires sont ouverts à vos partages, documentations, réflexions, émotions…

Merci Caroline ! 🙏

Deux autres Conf-Conf sont prévues, si vous êtes déjà inscrit.e, vous serez contacté.e directement, si vous êtes intéressé.e, envoyez un mot à Andrée (a.zerah@orange.fr) pour être en liste d’attente.

1ère Conf-Conf : “ca fait vachement du bien !”

Merci @ Véronique pour la photo

La première Conférence Confinée de la Fabrique a eu lieu hier soir jeudi 9 avril. Réunissant 60 participant.e.s autour de Dina Scherrer et de son Arbre des Ressources, elle a permis ressourcements, échanges, émotions, rires, et d’affirmer comme le disait l’un des participants que l’on est “toujours vivant et toujours debout”.

Malgré quelques angoisses techniques dues à notre manque d’expérience Zoomesque (mais aidés par deux Geekettes surgies opportunément de l’écran telles Zorro), nous avons réussi à construire 60 Arbres des Ressources, guidé.e.s par Dina et avec une mise en commun permanente et épatante de mots-lumières via le tchat. De mini-groupes de 6, plus intimes, ont pu échanger ensuite dans les “breakup rooms”, puis après une mise en commun, nous nous sommes séparé.e.s sur une chanson (“Lettre au COVID”) magnifiquement interprétée par Charlie Crettenand. Bref, globalement plutôt très réussi…

Continuer la lecture de 1ère Conf-Conf : “ca fait vachement du bien !” 

Amener les idées narratives dans le champ social

Amandine Marchier

L’approche narrative en France doit beaucoup au milieu du coaching. C’est une exception. Ailleurs dans le monde, ce sont les travailleurs sociaux et/ou les psychothérapeutes qui s’en sont emparés les premiers, sur les pas de Michael et de David.

Amandine Marchier et David Prégat, deux élèves de la Fabrique Narrative, discutent ensemble depuis quelques mois et cherchent, l’une dans le sud-est, l’autre dans le sud-ouest, comment amener ces idées dans le champ social dont ils sont issus. En peu de temps, j’ai le sentiment qu’ils ont déjà fait beaucoup de chemin.

Continuer la lecture de Amener les idées narratives dans le champ social 

Gardons le cap au service du temps présent ! Merci David Denborough#1

Une communauté réunie autour de David Denborough (chemise à fleurs, à gauche de l’auteur de ce post) à l’occasion d’une Master Class très inspirante

Par Martine Compagnon

Voici la premier d’une série de 4 articles consacrés par Martine aux apports et différents aspects du travail de David tel qu’il nous l’a présenté lors de sa Master Class des 9, 10 et 11 mai.

Je retiens plusieurs points clefs des 3 jours de Master Class avec David Denborough. C’était ma première rencontre “en vrai” avec celui qui axe sa pratique très volontairement vers les communautés.

Voici un premier point que je souhaite partager… au risque de faire sourire ceux et celles qui connaissent très bien ses travaux.  Mais c’est un joli risque, de faire sourire des personnes !

Continuer la lecture de Gardons le cap au service du temps présent ! Merci David Denborough#1 

7ème récit, 31 janvier : le reportage

Par Marianne Bèque

Nous étions venus des 4 coins de France, de Belgique et de Suisse, ce lundi 31 janvier 2019. Notre but : commencer à réfléchir à une autre histoire possible pour réinventer un nouveau monde.

Nous avions face à nous un immense problème, bien plus gros que les Big 6 réunis tous ensemble. Comment inventer un récit qui engage, qui nous mette en mouvement, nous citoyens du monde, face à la 6ème grande extinction de masses des espèces ?

Avant de nous mettre en route, Pierre Charrier et Grégory Poinsenet nous ont expliqué, le matin, avec des mots très simples et de schémas très concrets, la complexité des enjeux liés au dérèglement climatique et ont replacé l’homme dans l’histoire de la Vie sur terre.

Pour faire simple, sur une échelle d’une année, si on considère que le bing bang est le 1er jour à 0h00, la vie sur terre est apparue le 26 mars, les dinosaures ont vécu du 12 au 18 décembre et l’Homo sapiens est né le 31 décembre à 23h36 ! Sur la dernière minute, l’agriculture s’est mise en place, l’écriture est inventée 25 secondes avant la fin de l’année et la grande accélération que représente la révolution industrielle à 1 seconde (23h59-59), puis l’arrivée d’internet un fragment de seconde…  Ainsi, pour résumer, l’homme a trouvé le moyen de tout bousiller en l’espace d’un clin d’œil, entraînant avec lui la perte absolue, irremplaçable et irréversible de tout ce qui fait la beauté de notre bonne vieille planète, sa faune et sa flore, ses océans et ses coraux, son oxygène et ses climats…

Continuer la lecture de 7ème récit, 31 janvier : le reportage 

7ème Récit : bravo et merci !

Juste quelques mots en attendant l’article plus détaillé de Marianne Bèque… pour dire que la journée 7ème Récit a été un véritable succès, pour remercier les intervenants, Grégory Poinsenet, Pierre Charrier et Anne-Sophie Novel, pour honorer la présence chaleureuse, inspirée et sensible du Peuple Narratif. Très bientôt, des retours, des contacts, un espace pour continuer les conversations… et toujours le prose combat, les contre-histoires comme une arme puissante et pacifique pour hacker les Big 6 !

7ème récit : top départ le 31 janvier !

Notre proposition d’une initiative d’activisme écologique narratif postée il y a quelques jours dans ce blog a remporté beaucoup d’écho. La prochaine étape est en place : ce sera le 31 janvier au Forum 104 à Paris.

Le nombre de retours et de réponses enthousiastes montre que nous sommes convaincu.e.s de la nature profondément narrative du paradoxe qui existe entre la conscience croissante de l’effondrement systémique et la sidération collective qui nous transforme en lapins éblouis par les phares, regardant la catastrophe foncer sur nous sans bouger.

La prochaine étape , c’est d’en parler tous ensemble. Nous vous proposons donc une journée d’études le jeudi 31 janvier prochain, un peu sur le modèle du Forum Narréthique de l’année dernière.  Continuer la lecture de 7ème récit : top départ le 31 janvier ! 

Création d’un groupe sur “le nouveau récit européen”

Par Laurence d’Andlau. 

L’Europe joue sa peau sur les élections européennes. L’enjeu est considérable. Nous sommes à un moment où ce sujet devrait concerner tout le monde. Mais avant tout, l’Europe traverse une crise de récit. 

Il n’y a plus de récit européen qui corresponde à l’Europe telle qu’elle a été pensée et nourrie par les espoirs et les rêves de ses fondateurs, dans le monde tel qu’il est aujourd’hui. Je précise qu’un récit européen est différent d’une (grande) Histoire de l’Europe qui expose les événements, et tente d’en expliquer les enchaînements. Plusieurs Histoires de l’Europe coexistent mais aucune ne recrute.

Continuer la lecture de Création d’un groupe sur “le nouveau récit européen”