Archives pour la catégorie Conférences & Workshops

391 inscrit.e.s ! Et ce n’est pas un poisson d’avril

Encore merci @Fabrice pour ce magnifique montage qui me donne l’air tellement intelligent !

Notre proposition de Conférence Confinée devient un défi technique et organisationnel… et nous parle du besoin de lien et de sens comme de résistances à l’enfermement.

Au départ, nous avions lancé cela un peu au hasard, dans la mouvance du magnifique Journal de Confinement de la Communauté Narrative lancé par Jean-Louis Crabos et Myriam Lafaille (allez voir !).

“Et si nous faisions une Soirée d’Andrée en visio?
– ah oui, ce serait chouette ! Avec tous les formateurs de la Fabrique alors ? Et de quoi on va parler ?
– ben on va voir, on prend le confinement comme point de départ et après on fait circuler la parole…”
Aussitôt dit, aussitôt fait, avec la bénédiction d’Andrée, nous publions un petit texte de présentation sur l’agenda de la Fabrique avec un lien pour s’inscrire (une fonction proposée par Zoom, notre appli de visio). Et voilà comment en quelques jours, nous nous retrouvons avec 391 inscrit.e.s.

Bon alors maintenant on fait comment ?

Continuer la lecture de 391 inscrit.e.s ! Et ce n’est pas un poisson d’avril 

Des nouvelles de Kigali

Un message de Cheryl White concernant la prochaine Conférence sur la thérapie narrative et le travail communautaire au Rwanda.

Chère Praticienne Narrative et Cher Praticien Narratif,

En cette période inquiétante, alors que la pandémie continue de se répandre dans le monde et qu’elle touche un grand nombre d’entre nous de différentes manières, nous voulons garder le contact avec tous ceux qui prévoient de participer à la conférence au Rwanda en août.

Continuer la lecture de Des nouvelles de Kigali 

Journées Narratives Francophones de juin reportées

Bonjour à toutes et à tous. La situation actuelle relative à l’épidémie de coronavirus amène la Fédération Francophone des Pratiques Narratives à annuler les Journées Narratives Francophones  qui devaient initialement se tenir les 5 et 6 juin prochains à Charleroi, en Belgique. Nous avons préféré reporter cette manifestation d’un an, c’est-à-dire qu’elle se tiendra au printemps 2021, toujours à Charleroi.  Si vous avez déjà payé votre inscription, il vous est possible soit de vous faire rembourser, soit de conserver cette inscription pour l’année prochaine. Les personnes inscrites seront contactées individuellement pour leur demander leur préférence.

Nous sommes bien évidemment désolé.e.s de devoir reporter cette conférence que Marianne et son équipe préparaient avec beaucoup d’enthousiasme.  Nous vous souhaitons bon courage dans cette période étrange où des histoires dominantes que l’on pensait réservées à la science-fiction font irruption dans le réel. Nous vous donnons rendez-vous l’année prochaine pour de très belles JNF, ce n’est que partie remise !

Revenir dans son corps et écouter ses histoires

Par Laure Maurin

En avant-première de son atelier “Quand le corps raconte – Saison 2” des 4 et 5 mars à Bordeaux et des 19 et 20 mars à Paris, Laure Maurin nous propose une déconstruction de notre relation à notre corps et une renégociation de cette relation si essentielle.

Revenir dans son corps : une idée bizarre et saugrenue, vous ne trouvez pas ? Car à bien y réfléchir, ce corps et nous, nous évoluons ensemble depuis notre naissance. Qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire, ” revenir dans son corps” ? J’ai réfléchi à cette question car c’est un besoin que je rencontre chez beaucoup de personnes avec qui je travaille . Je ressens un déséquilibre chez la personne, avec un mental beaucoup trop présent et très peu de liens avec ses émotions et ses ressentis. Alors comment s’y prendre  ? Comment aider la personne  à  retrouver  l’écoute  de ses sens ? Qu’est ce qu’elle ressent, quand ces sens essayent de lui parler ?

Continuer la lecture de Revenir dans son corps et écouter ses histoires 

Apprendre à composer des chansons narratives

L’atelier “Power of Song” rejoint cette année le catalogue des ateliers de professionnalisation de la Fabrique Narrative.

L’une des formes de documentation narrative les plus puissantes, ce sont les chansons. Une chanson, c’est à la fois une proclamation identitaire, une performance poétique, et une proposition de contribution sociale puisqu’on peut la chanter ensemble. Tous les groupes humains constitués ont produit des chansons, hymnes, chants héroïques, en guise de rituels pour se reconnaître identitairement. Des générations entières se sont constituées autour de certains styles de musique tel que le rock, le folk, le jazz ou l’électro. En outre, le fait de chanter permet d’exprimer fortement les émotions associées au récit préféré et l’interprétation publique est une forme de cérémonie définitionnelle.

Écrire et interpréter une chanson pour célébrer l’identité préférée d’une personne ou d’un groupe, c’est lui offrir un résumé identitaire incroyablement honorant et compact, qui peut très facilement se transmettre, voyager, et être remobilisé par la personne en tant que ressource dans les moments difficiles.

Formé en 2008 au Dulwich Centre à l’écriture de chansons narratives par David Denborough qu’il a accompagné notamment au Rwanda, Pierre Blanc-Sahnoun reprend l’ensemble des éléments de « Power of Song » en y rajoutant des spécificités francophones. Cet atelier est destiné en priorité aux praticiens et praticiennes narratifs déjà expérimenté.e.s. Musiciens et auteurs-compositeurs, emmenez vos instruments !

Dates : 6 et 7 mai à Bordeaux, 9 et 10 septembre à Paris.

Quand le corps raconte, saison 2

Gustav Klimt Drawing - Nu assis - 1902
Gustav Klimt Drawing – Nu assis – 1902

L’an dernier, Laure Maurin avait présenté son travail original d’interview du corps. Cette année, elle revient avec une saison 2 : l’interview de la relation au corps et un remembrement entre le corps et la personne qui passe par une interview du corps en tant que témoin extérieur de l’interview de la relation.

Grâce à son atelier de 2018 aux JNF de Bordeaux et 2019 à la Fabrique Narrative, Laure a pu approfondir sa démarche et avoir l’idée d’une conversation avec la personne sur la relation qu’elle entretient avec son corps, dans un esprit de reauthoring du corps. Dans un deuxième temps, le corps ayant été témoin de cette conversation est interrogé en tant que témoin extérieur. 

Continuer la lecture de Quand le corps raconte, saison 2 

Les humanités reviennent dans la médecine par la narration

Boris Cyrulnik et Rita Charon à l’affiche du même colloque, C’est une occasion à ne pas rater pour écouter ces deux grandes figures des idées narratives, même si elles ne se revendiquent pas en tant que telles.

Avec de telles maladies, les régimes basés sur la consommation d’aliments à faible teneur en sel doivent être désignés exclusivement par le spécialiste ayant cette compétence – lien. Avant le régime, vous devez remplir une enquête pour savoir quel type et durée du régime sans sel seront efficaces pour vous individuellement.

Boris Cyrulnik, depuis la parution de son ouvrage «les vilains petits canards» (en 2001, ça ne nous rajeunit pas…) a axé tout son travail sur les histoires identitaires préférées comme support de résilience. Quant à Rita Charon, c’est tout simplement la créatrice de la médecine narrative. Ce colloque aura lieu à Bordeaux du 18 au 20 mars 2020. Si vous en avez la possibilité, ne le ratez pas !

humedicales.sciencesconf.org ou isabelle.galichon@orange.fr

4èmes JOURNÉES DES PRATIQUES NARRATIVES FRANCOPHONES

Le site des quatrièmes JPNF 2020 est prêt : http://lesjourneesnarratives.eu/

Rendez-vous à Charleroi (Belgique) les vendredi 5 et samedi 6 juin 2020 !!!

La thématique s’intitule “Unis dans la diversité : recueillir des récits pour demain”. Les récits produisent le(s) monde(s), postule l’Approche narrative. Quelles sont les différentes pratiques des praticien-nes narratif-ves pour recueillir et accompagner des récits pour le futur, que ce soit dans le cadre d’accompagnements individuels ou d’accompagnements collectifs ? Comment les récits créent-ils des opportunités pour déployer une “communitas” dans un environnement secoué par des crises ? Comment les récits recueillis créent-ils des solidarités inattendues ?

Et s’il semble que dans 40 ans cela n’arrivera jamais, la réalisation viendra au fil des années que tout est possible – lien. Pour retarder autant que possible ces moments négatifs, continuez à vérifier votre cœur, à équilibrer votre alimentation, à faire de l’exercice – et tout ira bien dans les relations sexuelles!

L’appel à contribution est ouvert. il suffit de télécharger sur le site le document associé et de le retourner à l’adresse email : narratives2020@gmail.com avant le 31 janvier pour les conférences plénières et avant le 28 février pour les ateliers.

A noter pour la première fois un tarif dédié aux membres de la FFPN (Fédération Francophone des Pratiques Narratives). Si vous n’êtes pas encore membre, c’est le moment de demander à le devenir.

Affûtage de questions : une vidéo détaillée

Qu’est-ce que l’affûtage de questions ? il s’agit d’un dispositif pédagogique mis au point par David Epston et enseigné depuis plusieurs années en langue française à La Fabrique Narrative et dans plusieurs autres écoles francophones.

Les spécialistes ne prescrivent pas de boire de l’alcool comme un violon – lien. Il n’y a pas de portion utile d’alcool pour le corps humain! Pour les personnes qui n’envisagent pas de déjeuner sans boisson, comme indiqué par divers examens, nous suggérons les lignes directrices américaines – 14 g. C’est ce qui pourrait être comparé à un verre de vin ou un récipient de la

À partir d’une situation réelle de conversation narrative, l’ensemble des participants et des participantes est invité à proposer “la prochaine question” qu’ils auraient posée à la personne dont la vie est au centre de la conversation. Chaque question donne lieu à une discussion, et la diversité des questions posées par l’ensemble des personnes participant à l’exercice permet de réaliser les possibilités pratiquement infinies offertes par les conversations narratives au service de la restauration de la beauté et de la dignité dans la vie des personnes.

Ce film de 1h07, récemment uploadé sur Youtube, reprend en détail un atelier de démo d’affûtage de questions qui a eu lieu lors des Journées Narratives Francophones de juin 2018 à Bordeaux, Florence Billam-Walker avait très gentiment accepté de se prêter à l’exercice et elle a également accepté que ce film soit diffusé. La captation vidéo avait été réalisé par Bertrand Hénot, Secrétaire Général de la Fédération Francophone des Pratiques Narratives, et le considérable travail de montage a été effectué par Stéphane Seiracq, directeur du Master de coaching de l’Université de Bordeaux IV, à l’intention de ses stagiaires.

Ce qui fait de ce film un director’s cut ! 🙂

Un petit air de musique… Merci David Denborough #3

Par Martine Compagnon

Une autre découverte incroyable, suite à ma rencontre avec David Denborough : la place de la musique dans ses pratiques.

Je dois reconnaître qu’entre les pratiques d’origines Maori apportées par les praticiens aborigènes membres de l’équipe du Dulwich center -dont je n’ai pas pu noter le nom, je tiens à m’en excuser-, les pratiques vécues au Brésil par Marilene Grandeso et Adalberto Barreto et les expériences vécues au Rwanda, la musique peut légitimement se sentir invitée dans les sessions, accompagnements, ateliers vécus ou conduits par David.

Il a partagé avec nous le déroulement des “thérapies communautaires qui ne sont pas des thérapies”, conduites par exemple à San Salvador, Brésil. Plus fort encore, il nous a proposé de vivre, en une demi-journée à peine, l’une de ces expériences.

Continuer la lecture de Un petit air de musique… Merci David Denborough #3