Archives pour la catégorie Conférences & Workshops

D’un atelier sur la déconstruction à la déconstruction d’un atelier

Par Muriel Blouin

C’est avec élan, curiosité et un brin de défi que nous nous sommes lancées dans ce projet : proposer un atelier autour de la déconstruction aux 3° Journées Narratives Francophones.  La déconstruction comme une alliée précieuse dans nos interventions de coachs et praticiennes narratives dans les organisations.

Elan, pour partager une pratique en construction avec d’autres, curiosité de creuser les sources philosophiques et défi car franchement, s’attaquer à un tel mot, à ce concept qui fleurit dans les journaux et les discours c’était un peu comme s’attaquer à un des sommets de nos montagnes Rhône-alpines.

Très vite d’ailleurs Déconstruction nous a fait comprendre qu’on ne l’attraperait pas comme cela dans un atelier, vite fait bien fait !

Continuer la lecture de D’un atelier sur la déconstruction à la déconstruction d’un atelier 

JNF 2018 : les notes de Caroline, Catherine et Martine

Quatre magnifiques fresques de Caroline Tsiang et en prime le superbe panneau de Catherine et Martine pour capter l’ambiance et l’essence des Journées Narratives Francophones de Bordeaux. Un immense bravo et merci à toutes les trois !

Continuer la lecture de JNF 2018 : les notes de Caroline, Catherine et Martine 

JNF 2018 : renarrations finales

Nous avons reçu une longue lettre du jeune homme dont vous voyez la photo ci-contre.  ce jeune homme adore les pratiques narratives et il adore aussi les parleurs et parleuses de Français.

Il est très intéressé par ce que nous fabriquons ici avec les idées narratives. Il suit de près  leur adaptation au coaching, tous les petits bricolages et créations astucieuses et audacieuses que nous avons pu voir et entendre pendant ces deux journées magnifiques qui se sont terminées hier.

Continuer la lecture de JNF 2018 : renarrations finales 

Séminaires « Affûtage de questions » et « Ecriture Narrative » avec Pierre Blanc-Sahnoun

Oyez, oyez ! Praticiennes narratives et praticiens narratifs de la francophonie, Pierre animera deux ateliers de professionnalisation sur Paris à la fin de l’année :

Continuer la lecture de Séminaires « Affûtage de questions » et « Ecriture Narrative » avec Pierre Blanc-Sahnoun 

Atelier ressourcement et développement de visions aux Açores

Notre très chère et très grande ancienne Elizabeth (Z pour les intimes), relance les Narraventures, des invitations à l’aventure ! Ce sont des accompagnements en mode narratif pour se reconnecter à ce qui a du sens et ce qui vous fait vibrer, que ce soit au niveau collectif ou individuel. Le prochain atelier « Ressourcement et développement de visions » a lieu en mai 2018 avec 5+1 journées au cœur de la richesse naturelle de l’île de Sao Miguel aux Acores. Si vous voulez profiter du tarif préférenciel (early bird, le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt), rendez-nous sur le lien vers l’événement.

Poéthique

Micro-Manifeste de Poésie Dé-Libérée et Politique
En hommage et remerciements à Sanni Paljakka et Tom Carlson.

Rue de Vaugirard durant ces deux journées
Poésie nous a … ensorcelé.e.s,
Enjôleuse et implacable.
Enjôleuse :
Je serai votre Juliette,
Soyez mes Roméo
Faites-moi don de vos mots !
Implacable :
Je suis celle que vous ne croyez pas
Je ne suis pas Poésie jolie,
« Mignonne
Allons voir si la rime… »
Je suis Acte délibéré
Politique
Je suis
Po-éthique !

Continuer la lecture de Poéthique 

Le monde des gens qui aiment

Par Sandrine Janssen

Un retour subjectif et émouvant de la Master Class de Tom Carlson.

En avril dernier, j’ai lu l’histoire du chiot de Tom Carlson dans Errances narratives. Seule dans mon bureau de mon ancienne vie de thérapeute narrative j’ai pleuré en lisant son récit. Que se passait il dans mon corps à ce moment là, ce matin-là, dans la belle lumière d’’un matin ensoleillé? Qu’est ce que mes larmes disaient à mon esprit/corps/âme ce matin là?  

Elles disaient « la communauté narrative te manque, tu es comme un oued asséché qui n’a pas reçu la pluie depuis trop longtemps. Tu souffres de solitude car tu es tellement engagée dans le monde des gens sourds qui n’ont pas d’yeux pour voir, pas d’oreilles pour entendre et pour qui tu transformes tes mots, tes intentions pour qu’ils les entendent… que tu te sens séparée, incomprise. »

Continuer la lecture de Le monde des gens qui aiment