Archives pour la catégorie La Fabrique Narrative

LA FABRIQUE NARRATIVE À ABIDJAN

 

Nous avions déjà proposé l’année dernière une journée de découverte des pratiques narratives à Abidjan, en partenariat avec ST Group et le cabinet franco-ivoirien “Se former autrement”. La réédition de cette journée le 7 mai a abouti à la création d’un cycle initiation en Cote d’ivoire : 3 ateliers de 3 jours pour apprendre à travailler avec les idées narratives, quel que soit le contexte des participants.

Ce cycle aura lieu entre juin et novembre 2013. Le premier groupe rassemblera des professionnels de la santé (médecins, ostéopathes…), des personnes du monde de l’entreprise et des artistes. Enseigner la Narrative au sein d’une culture africaine, en terre francophone, est un grand honneur pour nous. C’est également l’occasion de se rendre compte combien l’imprégnation de la culture orale et multi-ethnique prépare les gens à entrer sans effort dans la vision narrative. Nous tenons à honorer ici Stéphanie Tchibanda, toute première praticienne narrative de Côte d’Ivoire formée à l’école de Bordeaux, sans qui rien de tout ceci n’aurait été possible.

IMPRESSIONS D’INITIATION

Voici un très beau texte rédigé par Martine Compagnon à l’issue de l’atelier inaugural du nouveau cycle d’initiation aux pratiques narratives, à Bordeaux. Martine est coach, comédienne, conteuse et clown. Elle tisse ici des liens et des passerelles entre les différents mondes qu’elle visite.

J’ai eu envie de partager avec vous quelques ressentis sur ce premier atelier (pour moi) de “la narrative”.

Tout d’abord, j’ai eu une double impression surprenante : la sensation de rentrer dans une maison que je n’ai jamais visité mais qui m’est familière. Et en même temps, une vraie différene de façon de faire et de voir les choses, avec ma pratique actuelle… Continuer la lecture de IMPRESSIONS D’INITIATION 

GROUPE DE SUPERVISION A PARIS : 1 OU 2 PLACES

Le groupe de supervision animé par Elizabeth Feld se réouvre pour accueillir une, maximum 2 nouvelles personnes. il est possible de commencer en février ou en mars.

Ce groupe est d’une demie journée de 14-18h. Nous travaillons sur les questions relatives à votre pratique d’accompagnant. C’est une supervision narrative, ce qui veut dire que nous regardons les questions de façon principalement narrative et aborderons les questions de posture, d’éthique, de contexte, d’utilisation des différents “approches” narratives etc… Continuer la lecture de GROUPE DE SUPERVISION A PARIS : 1 OU 2 PLACES 

NOUVEL ATELIER INITIATION A BORDEAUX

Nous n’avions pas démarré d’atelier à l’automne 2012 parce que nous n’avions pas assez de participants. Et puis un peu la flemme de faire du marketing. Nous nous sommes dit : “ça viendra tout seul quand ça sera mûr”. Et voilà ! On démarre un nouvel atelier d’initiation fin mars, atterrissage mi-décembre. Toujours 6 séminaires de 2 jours, enseignés par Pierre Blanc-Sahnoun. Il reste 4 places.

Dates, programmes, inscriptions : voir ici sur le site de la Fabrique Narrative

INITIATION ARBRE DE VIE A PARIS

Le 22 février prochain, nous organisons une journée d’initiation à la technique de l’Arbre de Vie, l’une des métaphores les plus poétiques et les plus puissantes du travail narratif.

Ses utilisations sont multiples : travail avec les organisations, coaching, bilan de compétences, thérapie, travail social, etc. En individuel ou en groupe, on peut utiliser la métaphore de l’Arbre pour faire émerger compétences et ressources. Pour faire des liens et donner du sens à son parcours. Pour permettre aux personnes de pouvoir se projeter dans l’avenir, d’identifier ses personnes ressources. L’Arbre de vie permet d’avoir plus d’informations avec les enfants. De prendre de la distance en regardant sa vie. De mieux connaître nos interlocuteurs. En groupe il permet de mieux se connaître et de mutualiser le savoir. Continuer la lecture de INITIATION ARBRE DE VIE A PARIS 

“DÉCONSTRUCTION” ET “ARBRE DE VIE” À PARIS

Deux ateliers d’approfondissement supplémentaires viennent se rajouter aux 4 ateliers bordelais que nous vous avons présentés ici il y a quelques jours.

Ils auront lieu à Paris les 4 et 5 juin prochain, seront enseignés par Dina Scherrer et Elizabeth Feld, et auront respectivement pour thèmes « la déconstruction », et « l’arbre de vie ».

La déconstruction des histoires dominantes liés aux contextes culturels, politiques et sociaux :

Cet atelier est conçu comme un laboratoire pour l’exploration de la déconstruction des différents éléments sociaux et culturels qui nous façonnent. Nous explorerons comment les différents éléments qui font partie du contexte d’une personne jouent dans la construction des histoires dominantes et comment leur ” dé-tricotage’ contribue à donner plus de place aux contre histoires. Continuer la lecture de “DÉCONSTRUCTION” ET “ARBRE DE VIE” À PARIS 

LES FRANCAIS A L’HONNEUR

Nos amis Dina Scherrer, Stéphane Kovacs, Jean-Louis Roux et Françoise Quennessen ont eu l’honneur de voir l’un de leurs articles publiés sur le site du Dulwich Centre.

Dina et Stéphane ont publié un article (voir ici pour le lire) extrêmement original concernant les applications de “l’arbre de vie” aux contextes professionnels. Ces applications ont été mises au point et testées par Dina et Stéphane à différentes occasions. Nos collègues australiens se sont intéressés à leur travail car ce sont à peu près les seuls praticiens qui développent une pratique en entreprise et en coaching de l’ “arbre de vie” (technique développée par Ncazelo Ncube (REPSSI) et David Denborough). Continuer la lecture de LES FRANCAIS A L’HONNEUR 

GROUPE DE SUPERVISION NARRATIVE A BORDEAUX

Nous recréons un groupe de supervision narrative à Bordeaux, animé par Pierre Blanc-Sahnoun. Limité à 8 participants, son objectif sera de permettre à chaque personne de pratiquer l’approche narrative à partir de cas réels, apportés par les participants.

Contrairement à une supervision individuelle, nous n’aurons pas le temps, en 4 heures, de traiter plus de 4 cas, donc chaque participant ne doit pas s’attendre à voir “son” cas traité à chaque fois. Le travail sera centré sur la production de questions permettant une description “riche” de l’histoire du cas, de la relation du praticien et du client (ou groupe), des différentes histoires dominantes, culturelles, préférées et de résistance influençant cette relation. L’objectif est à la fois la production de questions par les participants (avec encadrement pédagogique) et la “dissolution” des histoires de problèmes dans un nouveau sentiment d’initiative personnelle du praticien.

Continuer la lecture de GROUPE DE SUPERVISION NARRATIVE A BORDEAUX 

LES SEMINAIRES D’APPROFONDISSEMENT 2012-13

Pour approfondir votre pratique et vos connaissances de l’approche narrative, la Fabrique vous propose 5 séminaires de 2 jours entre décembre et juin.

Fondés sur l’affinement de votre pratique et de vos capacités à créer des questions puissantes, créatives et respectueuses, ces ateliers présentent des démarches mises au point dans différents contextes par Michael White, David Epston, Stephen Madigan, Cheryl White, David Denborough, et bien d’autres. Le programme détaillé figure ci-dessous, les dates dans notre agenda. Il est possible de s’inscrire aux 5 ateliers (tarif préférentiel) ou seulement à ceux qui vous intéressent. Nous espérons voir de nombreux stagiaires de l’année d’initiation à Bordeaux et à Paris poursuivre ainsi leur formation narrative !

Continuer la lecture de LES SEMINAIRES D’APPROFONDISSEMENT 2012-13 

LE MAÎTRE

Photo Luc Pouyanne

Voir David Epston fabriquer des questions puissantes et poétiques, comme un ébéniste fait naître un chef d’œuvre d’un humble morceau de bois, c’est assister au spectacle de la pure virtuosité.

Mais une virtuosité gentille, généreuse, qui a pour intention de vous montrer la route et de vous pousser gentiment dans le dos pour vous faire avancer. C’est voir le langage se désarticuler et se réorganiser pour atteindre au plus profond de l’histoire du client. C’est voir, avec fascination, naître et se développer une contre-histoire, s’écrire à quatre mains un roman dont le client est le héros, un roman d’aventures qui remplace progressivement la sinistre tragédie dans laquelle il est enfermé.

C’est abandonner les micro-cartes comme des cannes qui nous ont appris à marcher pour nous lancer sur le vaste océan du “développement d’histoires riches”, abandonner les dernières tentations pontifiantes qui nous poussaient à expliquer pour, comme le disait Michael White, “tout transformer en questions” avec une sauvage jubilation.

Nous espérons que vos commentaires restitueront un peu de la richesse, de la diversité et de la puissance de ces trois jours passés à voler avec un Maître dans le ciel du sens et du lien.