Archives pour la catégorie Les Soirées d’Andrée

Conf-Conf #2 : bis repetita arborum

54 participants et participantes pour le deuxième Conférence Confinée de la Fabrique Narrative.

Un moment toujours aussi émouvant, inspirant, puissant et intéressant, avec l’accueil inimitable d’Andrée. Dina Scherrer avait pour l’occasion fait pousser de nouvelles questions… et un oiseau chanteur sur son Arbre de Vie Confinée, l’occasion pour Caroline Tsiang de nous offrir une magnifique documentation graphique en direct. Les commentaires sont ouverts à vos partages, documentations, réflexions, émotions…

Merci Caroline ! 🙏

Deux autres Conf-Conf sont prévues, si vous êtes déjà inscrit.e, vous serez contacté.e directement, si vous êtes intéressé.e, envoyez un mot à Andrée (a.zerah@orange.fr) pour être en liste d’attente.

1ère Conf-Conf : “ca fait vachement du bien !”

Merci @ Véronique pour la photo

La première Conférence Confinée de la Fabrique a eu lieu hier soir jeudi 9 avril. Réunissant 60 participant.e.s autour de Dina Scherrer et de son Arbre des Ressources, elle a permis ressourcements, échanges, émotions, rires, et d’affirmer comme le disait l’un des participants que l’on est “toujours vivant et toujours debout”.

Malgré quelques angoisses techniques dues à notre manque d’expérience Zoomesque (mais aidés par deux Geekettes surgies opportunément de l’écran telles Zorro), nous avons réussi à construire 60 Arbres des Ressources, guidé.e.s par Dina et avec une mise en commun permanente et épatante de mots-lumières via le tchat. De mini-groupes de 6, plus intimes, ont pu échanger ensuite dans les “breakup rooms”, puis après une mise en commun, nous nous sommes séparé.e.s sur une chanson (“Lettre au COVID”) magnifiquement interprétée par Charlie Crettenand. Bref, globalement plutôt très réussi…

Continuer la lecture de 1ère Conf-Conf : “ca fait vachement du bien !” 

391 inscrit.e.s ! Et ce n’est pas un poisson d’avril

Encore merci @Fabrice pour ce magnifique montage qui me donne l’air tellement intelligent !

Notre proposition de Conférence Confinée devient un défi technique et organisationnel… et nous parle du besoin de lien et de sens comme de résistances à l’enfermement.

Au départ, nous avions lancé cela un peu au hasard, dans la mouvance du magnifique Journal de Confinement de la Communauté Narrative lancé par Jean-Louis Crabos et Myriam Lafaille (allez voir !).

“Et si nous faisions une Soirée d’Andrée en visio?
– ah oui, ce serait chouette ! Avec tous les formateurs de la Fabrique alors ? Et de quoi on va parler ?
– ben on va voir, on prend le confinement comme point de départ et après on fait circuler la parole…”
Aussitôt dit, aussitôt fait, avec la bénédiction d’Andrée, nous publions un petit texte de présentation sur l’agenda de la Fabrique avec un lien pour s’inscrire (une fonction proposée par Zoom, notre appli de visio). Et voilà comment en quelques jours, nous nous retrouvons avec 391 inscrit.e.s.

Bon alors maintenant on fait comment ?

Continuer la lecture de 391 inscrit.e.s ! Et ce n’est pas un poisson d’avril 

Le mariage, une histoire qu’on se raconte ?

Une conférence de Clémence Aurore, le lundi 15 avril à Paris, dans le cadre des “Soirées d’Andrée”.

Parfois, des amoureux la consultent en vue de préparer leur mariage. Ces couples aimeraient concevoir une cérémonie d’engagement (généralement laïque) qui leur ressemble. Mais pour dire quoi ? Et par où commencer pour la concevoir ?
Et d’abord, pourquoi se marier quand on vit parfois sous le même toit depuis de nombreuses années ? C’est en cherchant à répondre à ces questions que, depuis 2014, Clémence propose un accompagnement narratif à ces amoureux. Elle y invite les futurs mariés à devenir auteurs et acteurs de leur cérémonie d’engagement. Elle les aide à construire des cérémonies définitionnelles de mariage.
Continuer la lecture de Le mariage, une histoire qu’on se raconte ? 

Créer un groupe narratif en une leçon

Une petite pub pour la conférence de Franck Demay qui aura lieu le 27 mars prochain à Paris au Forum 104 : allez y !  

J’ai un lien particulier avec cette conférence puisqu’elle est inspirée de mon travail, réalisé avec Téha Galliano,  sur l’accompagnement de groupe de chômeurs seniors de longue durée. Franck est un enthousiaste narratif (expression de Peggy Sax),  c’est également un expérimentateur et un opérationnel : quand ça lui plaît, il fait. L’idée de fond de cette histoire, c’est que chacun d’entre nous peut monter un groupe narratif dans son garage ou dans son village et aider des personnes piétinées par le système économique à reconstruire leur identité et leur fierté. Franck,  j’espère que la salle sera assez grande pour contenir à la fois ton grand cœur généreux et tout l’espoir des nombreuses personnes qui vont venir t’écouter.

Infos, inscriptions : https://www.lafabriquenarrative.org/blog/event/une-soiree-narr-active-comment-proposer-des-ateliers-seniors-narratifs-en-2019

Médiation et approche narrative : les liaisons fructueuses

Par Andrée Zérah

Voici le compte-rendu de la conférence de Valérie Steiner sur l’approche narrative et la médiation.

Malgré les vacances scolaires à Paris, il y avait 23 présents plus Dina, Valérie et moi. La salle était pleine!  Après avoir brièvement retracé son parcours, Valérie a indiqué ce qui était à l’origine de son intérêt pour la médiation : sa détestation des conflits et une inclination naturelle à se positionner comme médiateur. Elle a ensuite souligné les 3-4 idées-force qui l’ont marquée dans la narrative et qui imprègnent aussi bien sa pratique du coaching que celle de la médiation.

Continuer la lecture de Médiation et approche narrative : les liaisons fructueuses 

La poésie contre le burnout : conférence le 22 novembre

Comment la poésie peut-elle constituer l’antidote le plus puissant au burnout ?

Suite à la sortie de son ouvrage sur la poésie narrative et la documentation au service des projets professionnels et des projets de vie des clients en coaching, notre amie Noellyne Bernard donnera une conférence le 22 novembre prochain à Paris. A ne pas rater !

Voir ici l’article que nous avions publié début juin pour saluer la sortie de ce livre.

Plus de détails sur la conférence ici.

Pour s’inscrire : Andrée ZERAH, 01 45 04 93 37, a.zerah@orange.fr

Conversations sur la reconversion

Par Anne-Sophie Vernhes

Suite à la conférence donnée le 24 mai dernier au Forum 104, je partage les points essentiels de mon propos. Coach spécialiste des transitions de carrière et de la reconversion, je vous propose ici une transmission par le témoignage, qui allie pratique et théorie.

Quand les personnes viennent demander un accompagnement à la reconversion, ils viennent avec des histoires. Dans le cas de la reconversion, ce sont des histoires de leurs expériences professionnelles reliées en séquences, situées dans le temps avec un thème prédominant : cela ne leur convient plus. Il est fréquent que ces thèmes reflètent la souffrance, le sentiment d’incompétence, le désespoir, la dévalorisation. Les événements créent une histoire de problème que l’on pourrait nommer « Insatisfaction ». Tout l’enjeu de l’accompagnement sous l’angle de la narrative est d’engager des conversations pour redevenir auteur.e. Ces conversations autour d’événements uniques constituent le point de départ de la reconstruction / reconversion. Et pendant que ces conversations se conduisent, l’histoire alternative s’étoffe et fournit aux gens une base pour prendre de nouvelles initiatives.  Continuer la lecture de Conversations sur la reconversion 

Un peu de bordel ravive les couleurs de l’entreprise

Le 28 juin, Jean-Luc Pardessus donnera une conférence au Forum 104 dans le cadre des Soirées d’Andrée (conférences de la Fabrique Narrative).

Le sujet : comment amener une entreprise à changer son histoire identitaire pour se transformer et revivre ? C’est également le sujet de son livre qui vient de paraître, “éloge du bordel organisé en entreprise” (Interéditions). Lors de cette conférence, Jean-Luc proposera une approche, un esprit, des outils pour faire germer cette fameuse transformation douce à partir d’un grain de folie créatif et narratif.

Ci-après, la préface de ce livre.

Continuer la lecture de Un peu de bordel ravive les couleurs de l’entreprise