Archives pour la catégorie Wiki

Ma rencontre avec “le mode de vie dans le coin”

Par Denis Foltran.

Une mise en bouche, un petit apéritif pour vous présenter une lecture et un commentaire personnel de l’article de Michael White : “FAMILY THERAPY & SCHIZOPHRENIA: Addressing the ‘in-the-corner’ lifestyle publié sur le Wiki des Pratiques Narratives.

En 2020, je me suis inscrit à la formation de praticien narratif à La Fabrique Narrative.

J’ai été convaincu, assez rapidement, durant la formation et à ma lecture progressive des travaux de Michael White et de diverses publications, de la force, de la puissance et de l’efficience de cette approche dans le champ de la santé mentale auprès de personnes “qui souffrent dans leur corps ou dans leur âme”1 de “leur folie” transformée en maladie par le discours médical.

Continuer la lecture de Ma rencontre avec “le mode de vie dans le coin” 

Exemple d’externalisation avec Dina et Benoit

Par Dina Scherrer.

J’ai toujours pensé qu’être accompagnant narratif c’était s’intéresser au héros qui se retrouve en face de nous à un certain moment de sa vie et savoir orienter notre curiosité de telle sorte qu’il nous raconte de quoi il a déjà triomphé, quels sont ses supers pouvoirs. Lui renvoyer en fait la richesse de son savoir et ce, même quand il vit des moments difficiles.

J’ai été amenée récemment à modéliser une conversation d’externalisation du problème avec un groupe qui se forme avec nous aux Pratiques Narratives. J’ai demandé un volontaire. Il y a eu un petit silence et Benoit s’est proposé. Ce n’est pas un exercice toujours aisé pour la personne qui doit se raconter sur l’une de ses histoires de problème devant ses pairs. Pas aisé non plus pour moi car c’est le moment où je me mets une petite pression à devoir incarner concrètement ce que j’enseigne.

J’ai souvent vécu cette situation mais en général elle n’est pas filmée. Là comme c’était en visio, mon collègue Alexandre Mougne, qui co-animait avec moi, a proposé à Benoit d’enregistrer notre conversation afin qu’il puisse vivre l’expérience pleinement et regarder tranquillement la conversation plus tard s’il le souhaitait.

Benoit a accepté et m’a raconté son histoire de problème, une histoire qu’il a nommé “timidité : une récurrence” qui vient le visiter depuis l’enfance, qui l’isole et le freine dans pratiquement tout ce qu’il entreprend. Cela pourrait paraître difficile de voir le héros face à une personne qui se débat dans une histoire problème depuis des années. Mais, ce qui est formidable avec les Pratiques Narratives et notamment avec la conversation d’externalisation, c’est que c’est une invitation à parler de ses histoires de problèmes tout en restant digne. Car c’est une conversation qui met en lumière que la personne n’est pas le problème, qu’elle est experte de sa vie, qu’elle est la mieux placée pour savoir ce qui lui convient ou pas et pourquoi. Un protocole que Michael White a nommé la “carte de Déclaration de position N° 1” car, outre de redonner le savoir à la personne, elle lui permet de poser un regard critique sur ce qu’elle vit et de décider de ce qui est bien ou pas pour elle afin qu’elle redevienne auteur de sa vie.

C’est en revisionnant cette vidéo que j’ai pris la mesure de la puissance de cette conversation que je connais pourtant bien. J’ai réentendu Benoit me raconter avec beaucoup d’authenticité, de détails, d’humour, cette histoire de problème qui avait usurpé son identité en lui faisant croire qu’il était un froussard, incapable de se créer des relations et d’avoir des conversations profondes avec les gens. Rapidement, j’ai pu voir Benoit récupérer les droits sur son histoire préférée, celle qui parle d’un Benoit plutôt aventurier, immensément curieux, qui aime avoir des discussions profondes avec les gens même s’il affectionne aussi les moments de solitude.

Benoit m’a autorisé à poster notre conversation sur notre Wiki Pratiques Narratives pour aider celles et ceux qui le souhaitent à mieux appréhender ce concept. En acceptant de faire cet exercice avec moi devant ses pairs, en autorisant de rendre publique notre conversation, Benoit fait un joli pied de nez à son histoire de timidité.

Depuis que cette conversation a été rendue visible sur le Wiki, Fabrice et Laetitia ont souhaité documenter pour Benoit cette conversation :

Documentation de Laetitia

Documentation de Fabrice

Les grands courants de la psychologie

Par Catherine Mengelle.

J’ai réalisé ce document synthétique pour essayer d’aider les étudiants du master de coaching de l’IAE de Bordeaux à y voir un peu plus clair dans tout ce qui leur est proposé. Je n’ai rien trouvé de tel sur internet. Je me suis donc attelée à la tâche. Ce à quoi je suis arrivée n’est qu’une histoire parmi d’autres possibles, sans aucun doute. Ce n’est pas LA vérité. Mais je crois que c’est un peu structurant. Ce qui m’intéressait avant tout, dans la grande ligne de la déconstruction postmoderne, c’était de restituer chaque “invention” dans son époque. Je ne les ai pas vraiment situées géographiquement, à l’exception de Palo Alto, et je trouve que je devrais le faire, mais ça compliquait énormément mes tableaux déjà bien remplis. Ce qui m’intéressait également, c’était de montrer les évolutions et les inspirations croisées. J’ai évidemment oublié des choses et vous pouvez m’en faire part. Ce document peut progresser. Ce serait chouette qu’il le fasse.

Crédits : tellement nombreux… des recherches sur internet ou dans mes bouquins, des articles de Rodolphe Soulignac, de Nicolas de Beer et Isabelle Laplante, quelques oeuvres d’artistes illustrant leur époque et un immense merci à tous ceux qui font vivre wikipedia !

 

Dictionnaire Politique consacré aux Pratiques Narratives (traduction)

C’est le Jour J, mes chers amis francophones !

Je vous remercie de l’intérêt que vous portez à la dimension politique des Pratiques Narratives.

Et je remercie en particulier Fabrice pour sa traduction assidue et son idée passionnante de transformer ce Dictionnaire Politique en wiki.

La réalisation de la version originale de ce Dictionnaire Politique a été un véritable travail d’amour.

Et je me réjouis de voir comment vous allez vous engager avec ces idées/concepts et histoires et ce que cela permettra de développer par la suite.

C’est le premier jour du printemps ici en Australie … cela semble être un jour propice pour le lancement !

Avec toute ma sympathie, mon respect et ma gratitude,

David Denborough

Lien vers le Dictionnaire Politique

Il y a toujours un petit chiot…

Vous ne viendrez peut-être pas à la Master Class de Tom Carlson, les 26 et 27 septembre prochains à Paris. Mais nous vous offrons quand même un cadeau : ce premier article de Tom, traduit en français avec élégance et précision par Antonia Benqué, une praticienne formée à la Fabrique. Cet article parle du métier de thérapeute, de magie, de vies sauvées par des questions, de David Epston et Jill Freedman, de chiots, de lapins en peluche, d’émotions et d’espoirs. C’est l’article qui va faire connaître le travail de Tom au public francophone. Nous sommes fiers de le publier aujourd’hui dans Errances Narratives. 

On peut toujours trouver un petit chiot (et parfois même un lapinou)

Une histoire à propos de l’histoire d’une histoire.

Tom Stone Carlson, Emily Corturillo, Jill Freedman
Traduction d’Antonia Benqué 

 Ça fait maintenant plus de vingt ans, mais je me souviens encore exactement où j’étais lorsque j’ai entendu pour la première fois l’histoire du petit chiot de David Epston (Freeman, Epston, & Lobovits, 1997). C’était en 1996 lors d’une conférence sur les thérapies familiales à laquelle j’assistais à Toronto, Ontario, Canada. J’étais en fin de Master en Thérapie Familiale et j’avais récemment entendu parler d’une nouvelle forme de thérapie, appelée thérapie narrative. Ça n’aurait pas pu se produire à un meilleur moment pour moi. En, on pourrait même dire que ça m’a sauvé la vie, ou tout du moins ma carrière. Lorsque j’avais décidé que je voulais devenir thérapeute ce premier jour de fac, mes espoirs et convictions étaient que la thérapie pouvait soigner les personnes et transformer leurs vies. Lorsque j’imaginais le travail que je pourrais faire avec les personnes qui viendraient me consulter en tant que thérapeute, j’avais à l’esprit (et aussi dans mon coeur) des mots tels que “sacré”, “beauté, “amour”, “guérison”, et “magie” pour décrire ce qu’il allait en ressortir.

Continuer la lecture de Il y a toujours un petit chiot… 

Déjà 59 praticiens narratifs dans l’annuaire !

Annuaire des praticiens narratifs en FranceNous vous avions annoncé en février la création d’un Annuaire des praticiens narratifs sur le Wiki Pratiques Narratives. Cinquante-neuf personnes se sont déjà enregistrées via le formulaire d’inscription mis en ligne. Nous traitons très régulièrement vos demandes d’inscription pour ensuite créer vos fiches sur le wiki.

Nous avons décidé de prendre en compte certains de vos feedbacks :

  • Nous acceptons maintenant de vous afficher dans deux régions différentes si vous avez deux villes de résidence.
  • Le formulaire d’inscription a été enrichi en ajoutant l’activité “Thérapie” dans la liste des activités spécifiques à la narrative, ainsi qu’une zone de texte libre “Si vous souhaitez ajouter des informations”.

Pour l’instant, sur les treize régions affichées, aucun praticien narratif n’est enregistré dans les régions suivantes : Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, Bourgogne-Franche-Comté, Corse, Normandie.

À propos, si vous souhaitez modifier / maintenir vous-même votre fiche sur le wiki, pour ajouter votre photo par exemple, il vous suffit d’en devenir membre.

Annuaire des Praticiens Narratifs en France

Nous recevons régulièrement des demandes de la part de personnes qui recherchent des praticiens narratifs dans leurs régions. Nous avons donc décidé de publier un Annuaire des praticiens narratifs sur le Wiki Pratiques Narratives. Notre intention est de créer un espace collaboratif au profit de la communauté des praticiens narratifs. Si vous souhaitez apparaître sur cet annuaire, nous vous invitons à remplir le formulaire d’inscription et nous vous ajouterons.

POURQUOI LES PSYCHIATRES DEVRAIENT FAIRE DE LA NARRATIVE

Une nouvelle traduction sur le Wiki Pratique Narratives : “pourquoi les psychiatres devraient en apprendre davantage sur la thérapie narrative”… écrit par un psychiatre et thérapeute narratif néo-zélandais, Povl Jensen.

http://www.wikipratiquesnarratives.org/Pourquoi+les+psychiatres+devraient+en+apprendre+davantage+sur+la+thérapie+narrative+%3F

Merci à Fabrice Aimetti et Catherine Mengelle pour cette traduction d’un article roboratif que l’on devrait envoyer à tous les psychiatres de par chez nous !