FINES TRACES

Dans son nouveau cycle de conférences à Paris, la Fabrique Narrative présente Stéphane Kovacs : « Des fines traces de soi pour mieux se raconter »

Fines traces est une métaphore. Dans le récit de la personne qui le consulte, le praticien narratif (psychothérapeute, coach, médiateur,..) prête une attention plus soutenue aux éléments susceptibles de renseigner chacun sur les histoires préférées, les talents, les rêves, les espoirs, les principes ou les valeurs.

Bien que disponibles pour la mémoire, ces éléments trouvant peu d’occasions d’être exprimés par le langage sont moins audibles et visibles. Ils laissent cependant la marque de leur présence dans le récit de chacun, d’où le terme de trace utilisé par les praticiens narratifs pour évoquer l’empreinte laissée par ces éléments dans le récit des personnes qui les consultent.

Pourquoi ces traces sont-elles qualifiées de fines ? Qu’est-ce qui les rend difficiles à remarquer ? Comment le praticien narratif procède-t-il pour les apercevoir ? En quoi cela a-t-il de l’importance?

« Les biens distribués lors d’un potlatch sont librement donnés, ne produisent pas d’intérêt, ne peuvent être récupérés à la demande et ne sont pas nécessairement rendus si celui qui les reçoit ne désire pas, pour une raison quelconque, retourner le cadeau » (1).

Le potlatch est une cérémonie amérindienne qui a suscité l’intérêt de nombreux anthropologues. Des traces de cette cérémonie seraient décelables dans notre culture dans la pratique du repas auquel chacun apporte sa contribution personnelle sous la forme de mets ou de boissons.

La conférence sur les fines traces dans les pratiques narratives du 27 mai 2013 sera organisée dans l’esprit d’un potlatch. Chacun est invité à apporter ce qu’il a envie en relation avec le sujet : sa curiosité, son expérience, son ignorance,  sa soif d’apprendre, une anecdote, un témoignage, etc. En début de réunion les aliments seront placés sur la table et nous déciderons de la façon de les consommer dans le délai de trois heures qui nous est imparti.

Lundi 27 mai 2013 – de 18 h 30 à 21 h 30
« Forum 1O4 » 104, rue de Vaugirard, Paris 6e
Pour s’inscrire: Andrée ZERAH tel: 01 45 04 93 37 Mail : a.zerah@orange.fr
PAF laissée à la discrétion des participants

(1) E. S. Curtis, The North American Indians, vol. X, Northwood (Mass.), 1915 cité par Claude MEILLASSOUX dans l’article « POTLATCH  » paru dans l’Encyclopædia Universalis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.