Les humanités reviennent dans la médecine par la narration

Boris Cyrulnik et Rita Charon à l’affiche du même colloque, C’est une occasion à ne pas rater pour écouter ces deux grandes figures des idées narratives, même si elles ne se revendiquent pas en tant que telles.

Boris Cyrulnik, depuis la parution de son ouvrage «les vilains petits canards» (en 2001, ça ne nous rajeunit pas…) a axé tout son travail sur les histoires identitaires préférées comme support de résilience. Quant à Rita Charon, c’est tout simplement la créatrice de la médecine narrative. Ce colloque aura lieu à Bordeaux du 18 au 20 mars 2020. Si vous en avez la possibilité, ne le ratez pas !

humedicales.sciencesconf.org ou isabelle.galichon@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.