Apprendre à composer des chansons narratives

L’atelier “Power of Song” rejoint cette année le catalogue des ateliers de professionnalisation de la Fabrique Narrative.

L’une des formes de documentation narrative les plus puissantes, ce sont les chansons. Une chanson, c’est à la fois une proclamation identitaire, une performance poétique, et une proposition de contribution sociale puisqu’on peut la chanter ensemble. Tous les groupes humains constitués ont produit des chansons, hymnes, chants héroïques, en guise de rituels pour se reconnaître identitairement. Des générations entières se sont constituées autour de certains styles de musique tel que le rock, le folk, le jazz ou l’électro. En outre, le fait de chanter permet d’exprimer fortement les émotions associées au récit préféré et l’interprétation publique est une forme de cérémonie définitionnelle.

Écrire et interpréter une chanson pour célébrer l’identité préférée d’une personne ou d’un groupe, c’est lui offrir un résumé identitaire incroyablement honorant et compact, qui peut très facilement se transmettre, voyager, et être remobilisé par la personne en tant que ressource dans les moments difficiles.

Formé en 2008 au Dulwich Centre à l’écriture de chansons narratives par David Denborough qu’il a accompagné notamment au Rwanda, Pierre Blanc-Sahnoun reprend l’ensemble des éléments de « Power of Song » en y rajoutant des spécificités francophones. Cet atelier est destiné en priorité aux praticiens et praticiennes narratifs déjà expérimenté.e.s. Musiciens et auteurs-compositeurs, emmenez vos instruments !

Dates : 6 et 7 mai à Bordeaux, 9 et 10 septembre à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.