Arbre de vie spécial confinement pour les enfants et la famille

Un article de Dina Scherrer

Dina offre à tous ceux et celles qui vivent et/ou travaillent avec des enfants et ados une déclinaison spéciale de son Arbre de Vie Confinée.

Le monde entier, depuis quelques semaines, est confronté au COVID 19, à la peur du COVID 19 et au confinement qui se prolonge et qui nous obligent tous à repenser nos manières de vivre, de travailler, de rester en lien. Au sein des familles, chacun vit la situation à sa manière avec des hauts et bas en cherchant les moyens de garder espoir.

Dans ce contexte-là, les parents de jeunes enfants doivent, dans la même journée, jongler entre leur travail à distance, les repas, surveiller le travail scolaire, pallier au manque d’activité, lié au confinement, en redoublant d’imagination pour occuper leurs jeunes enfants une grande partie de la journée.

A vous les courageux parents, dans cette période si particulière pour vous où il vous faut être à tous les endroits à la fois, je vous propose une activité à proposer à vos jeunes enfants qui s’appelle l’Arbre de vie. Une méthode d’accompagnement métaphorique qui aura plusieurs bienfaits pour eux comme pour vous.  Elle permettra de partager un moment agréable et ludique avec eux tout en permettant d’offrir à vos enfants, dans cette période déstabilisante et anxiogène pour eux également, l’opportunité de créer un espace de parole pour aborder le COVID 19 sous l’angle de : comment eux-mêmes résistent courageusement à la situation,  quels talents et forces ils développent pendant cette période, leurs idées qu’ils ont pour faire face,  les personnes sur qui ils peuvent compter,  les jolis projets pour leur vie de demain.

Cela s’appelle l’Arbre de vie car c’est une invitation à accompagner vos enfants du côté de la vie.L’idée étant de vous proposer une activité qui à la fois occupent les enfants et la famille mais qui aussi permet d’aller à la rencontre des ressources de chaque membre de la famille pendant cette période, de consolider les liens et de garder espoir.

J’ai donc concocté un protocole d’Arbre de vie « spécial confinement » à destination des enfants et de la famille.

Pour commencer, munissez-vous de feuilles et de feutres de couleurs et demandez à vos enfants de dessiner sur une grande feuille un arbre avec des racines, un tronc, des branches, des feuilles et des fruits. Ensuite, pour chaque partie de l’arbre, vous leur demandez de répondre aux questions ci-dessous. L’arbre se déroulera en trois parties. On réalise son arbre, on identifie les tempêtes, on ancre les apprentissages. Les parents peuvent bien évidemment réaliser eux aussi leur arbre en même temps que leurs enfants.

Après avoir dessiné son arbre :

1ère étape : réaliser votre Arbre de vie

Les racines

On va commencer par les racines. Les racines symbolisent l’histoire de notre vie, ce que la vie nous a déjà appris et cela peu importe l’âge que nous avons. Avec les racines on va revisiter un peu son histoire et identifier les petites victoires, les jolis moments que nous avons déjà vécu dans notre vie. Dans tous les domaines de notre vie.

Mettez des mots au niveau des racines en réponse à :

  • Quels sont les petites ou grandes victoires que tu as déjà connues ? victoires scolaires, sportives ou personnelles ?
  • Est-ce que tu as un exemple de quelque chose que tu as fait et ça t’a rendu fier et/ou content ?
  • Quels sont les plus jolis souvenirs de toute ta vie que tu gardes précieusement dans ta tête et dans ton coeur ? souvenirs scolaires, familiaux, sportifs, amicaux….

Les enfants notent au niveau des racines tous les mots qui leur viennent à l’esprit. Cela peut être des mots, des phrases, des personnes, tout ce qu’ils veulent sans se censurer. Prenez le temps qu’il faut. Vous pouvez aider votre enfant à répondre aux questions en le challengeant un peu sur les réponses. Quand votre enfant à fini cette étape, prenez un petit temps et demandez-lui ce qu’il retient de cette partie de l’exercice. Ce que cela dit de lui. De ce qui est important pour lui.

L’intention, pour cette partie de l’arbre pour votre enfant, est  qu’il prenne conscience que, peu importe l’âge qu’il a, il a de l’expérience sur sa vie, la vie lui a déjà appris pas mal de choses et les petites victoires sont déjà des défis qu’il a déjà dû relever.

Le sol

Avec les racines on était plutôt dans le passé. Avec le sol on entre dans le présent et on va aller identifier les besoins de vos enfants pendant cette période.  Pour que son arbre pousse il faut l’arroser. C’est le moment où on va identifier et noter sur le sol les deux ou trois besoins importants pour votre enfant afin qu’il passe au mieux cette période de confinement.

Mettez des mots au niveau sol en réponse à :

  • De quoi as-tu le plus besoin en ce moment pour être bien ?
  • Qu’est-ce qui est important pour toi de faire même en ce moment de confinement ?

Prenez un temps avec votre enfant pour entendre ses besoins et voyez ensemble comment arriver à faire vivre ses besoins dans le contexte qui est le vôtre. Comment chacun pourrait si prendre et quelles sont les idées de chacun pour arriver à faire vivre ses besoins.

L’intention dans cette partie de l’arbre pour votre enfant est de voir comment prendre soin ou faire vivre ce qui l’aide dans cette situation.

Le tronc

Avec le tronc, nous allons rester dans le présent et identifier les ressources de vos enfants. Nous allons poser des mots dans le tronc. Le tronc symbolise la force de l’arbre. Qu’est-ce qui fait la force l’arbre de votre enfant et qui fait que quoi qu’il arrive il reste droit ?

Mettez des mots au niveau du tronc en réponse à :

  • Quelles sont les qualités, compétences, talents, que tu as, que tes amis te reconnaissent, que l’on apprécie chez toi ? Les parents peuvent suggérer des qualités qu’ils reconnaissent à leurs enfants.
  • Qu’est-ce que les petites victoires que tu as déjà réalisées t’ont appris et fait développer comme nouvelles qualités ?
  • Quelles sont les activités que tu aimes faire et qui te font du bien en ce moment ?
  • Est-ce que cette période de confinement t’a fait découvrir une qualité que tu ne savais pas que tu avais ?

Une fois que votre enfant a listé ses principales qualités, compétences, demandez-lui de choisir une ou deux de ses principales qualités qui l’aident particulièrement et posez-lui les questions suivantes : De qui tu tiens ces qualités à ton avis ? comment tu les as acquises ? As-tu une autre histoire où cette qualité s’est exprimée, t’a aidé ?

Pareil pour les actions qu’il aime mener et qui lui font du bien. Mêmes questions.

L’intention dans cette partie de l’arbre pour votre enfant est de le reconnecter à ses forces, lui montrer qu’il est équipé pour affronter la situation qu’il vit actuellement.

 Les branches

Les branches poussent, montent vers le ciel et se fortifient. Avec les branches on se transporte dans l’avenir. On regarde devant et on va aller identifier ce que votre enfant souhaite concrètement pour sa vie. C’est quoi une vie réussie pour lui.  Qu’est-ce qui m’attend de beau et qui me donne envie d’avancer dans la vie ?

Mettez des mots au niveau des branches en réponse à :

  • Quels sont les rêves, les projets pour ta vie plus tard ?
  • C’est quoi pour toi une vie réussie ? A quoi tu verras que tu as réussi ta vie ?
  • Quels sont les métiers qui te font rêver et que tu aimerais exercer ? Pourquoi ?
  • Quand tu regardes devant toi, qu’est-ce que tu te vois faire, réaliser concrètement ?
  • Quelle sera la première chose que tu auras envie de faire quand la vie aura repris son cours et que l’on pourra à nouveau sortir normalement ?
  • Qu’est-ce que cette période de confinement t’a appris ? Qu’est-ce qui sera différent pour toi demain ? Est-ce que tu penses que tu auras de nouvelles envies ?

Les enfants notent les réponses le long des branches, des mots, des phrases. Cela peut être très concret ou tout simplement une intention. Tout est ok et va renseigner l’enfant sur tout ce qui est important pour lui. Tous les projets, envies qui lui tiennent à cœur et qui lui donnent envie d’avancer dans la vie. Cette partie de l’arbre va aider votre enfant à retrouver de l’espoir et avoir envie d’avancer.

L’intention dans cette partie de l’arbre pour votre enfant est de trouver la motivation et le sens pour avoir envie d’écrire la suite de son histoire.

Un oiseau sur une branche 

Demandez à votre enfant de dessiner un petit oiseau sur une des branches. Un oiseau ça chante. Demandez à votre enfant de penser à une chanson ou une musique qu’il aime écouter, qui lui fait du bien et qui lui donne de l’énergie, du courage. Demandez-lui, si c’est possible, qu’il vous fasse écouter cette musique. Posez-lui quelques questions en lien avec cette musique ou chanson : Quelle est l’histoire de cette chanson ? Qui te l’a fait découvrir ? Quand tu l’écoutes, qu’est-ce que cela te fait ? qu’est-ce que cela rend possible pour toi ? Comment cette chanson t’aide ? Est-ce qu’écouter cette chanson en ce moment pourrait t’aider ?

Les feuilles

Les feuilles de l’arbre poussent, tombent, se renouvellent. C’est la partie de l’arbre où l’on va recréer du lien, sortir votre enfant de l’isolement si nécessaire. Les feuilles vont symboliser son club de soutien. Il n’est pas tout seul pour traverser cette période particulière. On va l’aider à identifier toutes les personnes importantes de sa vie, celles sur qui il peut compter.

Mettez des mots au niveau des feuilles en réponse à :

  • Quelles sont les personnes, les personnages que tu aimes le plus dans ta vie ? A la maison, dans la famille, à l’école, les amis….
  • Quelles sont les personnes à qui tu aimes penser quand ça ne va pas bien pout toi et ça te fais du bien de penser à elles ?
  • Quels sont tes héros dans la vie ? Ceux dont tu admires le courage ? 
  • Est-ce que tu as un ami secret, peut être imaginaire depuis toujours, une peluche, un doudou ou autres… que tu aimes garder près de toi parfois, à qui tu dis tout, qui te protège ?

Votre enfant va noter sur chaque feuille les noms qui lui viennent. Chaque feuille, une personne, un personnage. Des héros, des modèles. Quand il a fini, faites comme pour les qualités, demandez-lui de choisir une ou deux personnes et approfondissez un peu pour qu’elles s’incarnent un peu plus et deviennent aidantes pour lui. Une fois la personne choisie répondez aux questions suivantes : Si c’est une personne qu’il connait vraiment : Pourquoi as-tu choisi cette personne ? Qu’est-ce que tu aimes chez elle ? A ton avis, qu’est-ce que cette personne aime chez toi ? En imaginant que cette personne soit là avec nous, que dirait-elle sur toi et ton courage pendant cette période de confinement ? Est-ce que te souvenir de cette personne pourrait t’aider dans ce moment de confinement ?

Si c’est une personne que votre enfant ne connait pas mais qui l’inspire comme un héros, demandez-lui : Qu’est-ce que représente cette personne pour toi ? Qu’elles sont les pouvoirs que tu lui reconnais ? Est-ce que ces pouvoirs sont aussi importants pour toi ? Comment cette personne réagirait elle, à ton avis, si elle apprenait qu’elle était importante pour toi ?  Quel message pourrait-elle te glisser à l’oreille ?

Quand votre enfant a terminé, demandez-lui ce que cela lui fait d’évoquer ces personnes.

L’intention dans cette partie de l’arbre pour votre enfant est de le sortir de l’isolement, de créer son club de soutien.

Les fruits

Les fruits sont les cadeaux que l’arbre produit quand il va bien. Les fruits vont incarner les cadeaux de la vie. Qu’est-ce que la vie m’a offert. 

Mettez des mots au niveau des fruits en réponse à :

  • Qu’est-ce que tu vis, dans ta vie, comme une chance, un cadeau ?
  • Quels sont les souvenirs agréables de ta vie que tu as envie de garder en mémoire comme un cadeau ?

Notez ce que votre enfant dit.  Choisissez un ou deux de ses fruits et approfondissez un peu avec les questions suivantes : Quelle est l’histoire de ce cadeau ? Qu’est-ce que cela dit de toi et de ce qui est important pour toi ?

L’arbre de votre enfant est maintenant fini. On peut passer à la deuxième étape.

2ème étape : Identifier les tempêtes/freins qui pourraient se mettre entre votre enfant et ses rêves

Après avoir exploré l’arbre de vie de votre enfant. Après l’avoir reconnecté à ses forces, ses rêves, ses personnes ressources, il doit se sentir plus équipé et plus fort face au confinement.  Il est donc possible maintenant pour lui d’anticiper les petites tempêtes qui pourraient s’inviter et lui empêcher de garder espoir et confiance.

Posez-lui les questions suivantes :

  • A ton avis, qu’est-ce qui pourrait t’empêcher de vivre bien le confinement ?
  • A ton avis, qu’est-ce qui pourrait te rendre triste ou ne plus avoir de patience ni de courage pendant le confinement ?
  • Qu’est-ce que ton Arbre de vie t’a appris qui fait que si cela se produit tu sauras faire face ?

L’idée étant que votre enfant est différent du fait d’avoir réalisé notre Arbre de vie. Vous allez, avec lui, ancrer davantage cette différence en passant par les apprentissages de la 3ème étape.

3ème étape : ancrer les apprentissages de son expérience Arbre de vie

Dans cette dernière partie, vous allez inviter votre enfant à synthétiser ce qu’il retient de son expérience Arbre de vie et ce que cela lui donne envie concrètement de mettre en place. C’est la partie où, si tout se passe bien, il peut commencer à se projeter sereinement dans l’avenir.

  • Qu’est-ce que tu retiens de ton arbre de vie ?
  • Qu’est-ce que ton Arbre de vie t’a appris sur toi, ton courage ?
  • Comment ça va t’aider pour supporter le confinement ?
  • Qu’est-ce qui, peut-être, t’a surpris ?
  • Qu’est-ce que ton arbre te donne comme envie par rapport à la famille, tes études ?
  • Quelles nouvelles idées cela te donne pour résister encore plus à la situation actuelle ?
  • Qu’elle est la première chose que tu vas faire quand tu sortiras du confinement ?

Pour clôturer cette activité avec votre enfant, vous pouvez lui poser les deux questions suivantes :

  • Si tu devais donner un nom à ton arbre de vie, quel nom tu lui donnerais ?
  • Si tu apprenais que l’un de tes copains ou l’une de tes copines avait du mal à rester bloqué à la maison, quelles idées ou quels conseils pourrais-tu lui donner pour l’aider ?

Votre enfant vient de vivre l’expérience de réaliser son Arbre de vie pour se reconnecter à ses forces. Cela lui aura permis de réfléchir en profondeur à la richesse de sa vie, à ses rêves d’avenir.

Si vous faites l’Arbre de vie en famille, chacun fait l’arbre de ses ressources. Ensuite on affiche les arbres sur un même mur de la maison, cela fait la forêt de vie de la famille. Chacun présente son arbre aux autres membres de la famille. Ceux qui écoutent enrichir l’arbre de celui qui raconte en rajoutant des qualités qu’ils reconnaissent en lui. Ceux qui écoutent peuvent aussi noter sur des post-it des mots de soutien qu’ils viendront coller sur l’arbre après présentation. Genre : j’ai confiance en toi, ne lâche pas…

Dina Scherrer
Praticienne narrative

*conçue initialement par David Denborough et Ncazelo Ncube

12 réflexions au sujet de « Arbre de vie spécial confinement pour les enfants et la famille »

  1. Merci Dina pour cette nouvelle perspective et pour l’excellent moment d’atelier narratif en confinement. Tu m’as inspirée pour offrir l’arbre de vie des relations entre mères et filles lors de mon prochain workshop sur zoom.
    Mille mercis ❤️

  2. Merci Dina pour ce partage qui est un véritable cadeau. De toutes façons les Pratiques Narratives sont un …. cadeau pour la vie et ça me donne des idées pour sortir du cadre enfant/ famille et travailler, justement en cette période de confinement, avec des confinés ++, comme les prisonniers que j’accompagne habituellement. J’adore cette idée que je vais visiter. De ce pas, je vais planter mon arbre. Il aura des histoires à me raconter et moi aussi.
    Encore merci

  3. Merci Dina de tes précieux partages, que je lis avec ta voix dans mes oreilles et ton sourire magnifique dans les yeux. J’ai en effet développé cette faculté de te lire en mode “Dina augmenté” 🙂

  4. Merci Dina,
    Eloignée de mes enfants depuis le début du confinement, je garde le contact à distance et cet exercice sera une occasion de plus de nous retrouver pour partager ce qu’ils vivent de leur côté.

  5. Je te remercie chaleureusement Dina pour cette adaptation de l’Arbre de vie, qui me sera précieuse pour accompagner mes plus jeunes clients dans cette période qui peut les fragiliser. Quelle délicate ressource, cet oiseau sur la branche..j’adore ! Encore merci 🙂

  6. Super Dina !! L’arbre de vie est un exercice tellement stimulant. Merci beaucoup de nous le transmettre sous une nouvelle déclinaison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.