Programme Thématique

Thématiques ouvertes au public

Objectif : les ateliers thématiques permettent aux néophytes de plonger dans les idées narratives autour d’ateliers plus thématiques qu’académiques.

Public : professionnels du conseil, de l’accompagnement individuel et collectif, de la relation d’aide (thérapeutes, éducateurs et éducatrices, coachs, médecins, travailleurs et travailleuses sociaux, infirmiers et infirmières, consultant.e.s en organisation, DRH, managers, etc.).

Prérequis aux ateliers thématiques :

  • Thématique : les ateliers marqués comme thématiques sont en libre accès aux néophytes et aux praticiens narratifs.
  • Par ailleurs, l’équipe pédagogique de La Fabrique Narrative se réserve le droit de contacter par téléphone la personne pré-inscrite pour un entretien préalable.

Modalités :

  • Durée : 2 jours, soit 14 heures ou 3 jours, soit 21 heures.
  • Horaires : 9h30-13h et 14h-17h30.
  • Format : présentiel/distanciel, collectif, inter-entreprises ou intra-entreprise.
  • Lieu : visio, salle de formation (inter), site client (intra).
  • Villes : Paris, Bordeaux.

Contenu pédagogique :

Atelier à la demande Durée Formateur(s)
Thématique Arbre de Vie et autres métaphores narratives 2j Dina Scherrer
Thématique L’approche narrative avec le deuil et le changement 2j Catherine Mengelle
Thématique L’accompagnement narratif des jeunes 2j Dina Scherrer et Catherine Mengelle
Thématique Le corps dans les pratiques narratives 2j Laure Maurin

Moyens pédagogiques :

  • Pédagogie : chaque journée est construite en alternant théorie et exercices pratiques en sous-groupe, puis débriefing en grand groupe ; la posture du praticien narratif est en particulier constamment pratiquée et questionnée.
  • Evaluation de la formation : une enquête de satisfaction est remise à chaque participant et permet d’évaluer la formation selon différents critères.
  • Evaluation des compétences : l’évaluation des compétences est menée en continue par l’équipe pédagogique, l’auto-évaluation par les participants est également prise en compte.
  • Attestation de formation : une attestation est remise à chaque participant à la fin de chaque atelier de professionnalisation de 2 jours.

Thématique Atelier “Arbre de Vie et autres métaphores narratives” animé par Dina Scherrer (2 jours, 14 heures).

  • L’Arbre de vie est un outil de soutien psychosocial basé sur les Pratiques Narratives. C’est un outil qui utilise les différentes parties de l’arbre comme métaphore pour représenter les différents aspects de nos vies. L’utilisation des métaphores et de questions soigneusement formulées invite les personnes à raconter des histoires sur leurs vies de façon à les renforcer et augmenter leur espoir dans l’avenir.
  • Objectif : Pouvoir utiliser l’Arbre de vie dans le cadre de vos accompagnements individuels ou d’équipes. Faire émerger compétences, ressources, qualités, valeurs de la personne et les étoffer ainsi qu’identifier ses personnes ressources. Egalement faire des liens et donner du sens à son parcours et permettre aux personnes de se projeter dans l’avenir. L’Arbre de vie permet de recueillir plus d’informations sur les personnes, de prendre de la distance en regardant sa vie. Avoir à votre disposition un outil narratif efficace pour accompagner des publics difficiles comme des jeunes en difficulté, des équipes en souffrance.
  • Jour 1 :
    • L’historique de l’Arbre de vie
    • Méthode d’utilisation.
    • Arbre de vie – expérimentation – chaque participant réalise son arbre de vie et vit toutes les étapes de la méthode.
  • Jour 2 :
    • Forêt de vie – Celui qui le souhaite est invité à présenter son arbre aux autres et reçoit la résonance du groupe.
    • Tempête de vie – Discussion sur les malheurs qui peuvent arriver aux forêts et aux personnes. Mutualisation de ressources pour se défendre des malheurs. Un moyen d’échanger des messages sur la survie.
    • Autres métaphores : équipe de vie, voyage de vie, perles de vie, grenier de vie, recette de vie, orchestre de vie, cerf-volant de vie, …


Thématique Atelier “L’approche narrative avec le deuil et le changement” animé par Catherine Mengelle (2 jours, 14 heures).

  • L’article de Michael White “Dire bonjour à nouveau : intégrer la relation perdue dans la résolution du chagrin”, publié pour la première fois en 1988 en Australie, a fait l’effet d’un séisme à l’époque dans le champ des approches psychologiques modernes du deuil. Depuis, d’autres praticiens narratifs, comme Lorraine Hedkte et John Winslade aux États-Unis qui considèrent que “la mort c’est la fin de la vie, pas la fin de la relation”, ont intégré ces idées dans leur travail et ont publié de leur côté. Cet atelier est consacré à ces approches, il bouscule comme tous les ateliers narratifs, les idées reçues dans le domaine de la mort et du deuil, il réinterroge la nature du lien avec les personnes disparues, il questionne l’obligation de “dire adieu”, il s’intéresse aux croyances individuelles autour de l’idée de la mort. Il propose aux participants de réfléchir à des questions permettant à l’espoir de renaître, sous des formes qui appartiennent aux personnes seules, hors de toute tentation normative de la part du praticien. Le thème même de l’atelier fait qu’il donne bien sûr l’occasion de revisiter le concept de “re-membering”, emprunté par White à Barbara Myerhoff, et la carte correspondante qu’il a livrée, ainsi que la notion du “club de vie” ou de soutien. “Aujourd’hui, j’ai avec elle la relation qu’a un voilier avec le vent… je pense qu’elle est le vent qui souffle dans mes voiles.” Magda, citée par Charlie Crettenand, “Le deuil : processus d’appartenance ou de désappartenance ?”
  • Jour 1 :
    • Les discours officiels de la psychologie moderne autour du deuil et de la mort : désappartenance
    • Les discours populaires versus les discours officiels
    • Les discours alternatifs proposés par l’approche narrative : ré-appartenance
    • Présentation du “club de vie” et lien avec l’histoire préférée
    • La puissance de la voix subjonctive.
  • Jour 2 :
    • Exemples de conversations de re-membering pour redire bonjour et honorer le lien
    • L’intérêt du praticien accordé aux croyances spécifiques des personnes ou des communautés
    • La notion de contribution mutuelle : des effets bénéfiques pour la personne ou le groupe
    • Des conversations qui sculptent la mémoire et participent à construire l’identité
    • Elargissement des concepts à la notion plus large de changement.


Thématique Atelier “L’accompagnement narratif des jeunes” animé par Dina Scherrer et Catherine Mengelle (2 jours, 14 heures).

  • 1er atelier d’approfondissement narratif sur les thèmes spécifique des jeunes : Dina Scherrer et Catherine Mengelle, qui accompagnent les jeunes depuis plusieurs années, ont décidé d’unir leurs expériences des jeunes et des Pratiques Narratives pour concevoir un atelier spécifique où elles partageront une méthodologie et une posture originales pour accompagner les jeunes et tout l’encadrement éducatif.
  • Orientation, estime de soi, décrochage scolaire…., Dina et Catherine échangeront à partir de leurs expériences avec ces publics et proposeront aux participants d’expérimenter leur pratique avec les adolescents. Outre d’aborder les attentes spécifiques des participants, ci-dessous le programme :
  • Jour 1 :
    • Les conversations de re-authoring.
    • La posture d’émerveillosité.
    • Travailler avec les parents.
    • Décoller les étiquettes – Contextualisation, externalisation, déconstruction.
  • Jour 2 :
    • Identifier les croyances pour explorer avec curiosité celles des jeunes.
    • Confronter la réalité sans casser le rêve.
    • Contre-documentation.
  • Ces deux journées se veulent très interactives avec beaucoup d’échanges, de théorie et d’expérimentation. Le groupe pourra également travailler à partir des problématiques amenées par les participants.


Thématique Atelier “Le corps dans les pratiques narratives” animé par Laure Maurin (2 jours, 14 heures).

  • Quelles histoires naissent de nos perceptions sensorielles ? Qu’est-ce que l’on appelle l’intuition ? Comment nous reconnecter à cette force puissante ? D’où nous vient parfois cette sagesse, cette impression de savoir, tout au fond de nous, ce qui est bon, ce qui est important pour nous ?
  • Jour 1 :
    • Présentation de l’atelier, présentation des participants, recueil des attentes et des espoirs.
    • Pourquoi parler d’intuition, quand on travaille avec le corps ?
    • La transposition des pratiques narratives à la corporalité. Nature physique et sensorielle de l’expérience. Le corps narratif comme préliminaire au paysage de l’action. Les émotions et les ressentis.
    • Le corps politique : comment la société construit des représentations dominantes du corps internalisées par l’identité.
    • “Revenir dans son corps”, “être dissocié” : quelques modalités de notre relation à notre corps : habitants d’un corps, le corps-machine, etc
    • Exercices permettant de se mettre à l’écoute de ses ressentis (technique de yoga et de méditation).
    • La posture du praticien qui travaille avec le corps.
    • Savoir repérer dans une conversation narrative quand le corps tente de s’exprimer, à quel moment arrive une opportunité de conversation corporelle.
    • Apprendre à élaborer des questions sur les ressentis et les émotions.
  • Jour 2 :
    • Exercices en groupe.
    • Questionner la relation au corps sur le paysage de l’action et de l’identité.
    • Questionner le corps en tant que témoin extérieur sur la conversation précédente.
    • L’utilisation des métaphores sensorielles comme complément aux métaphores narratives : comment dialoguer avec les énergies, exploration de plusieurs système de contraires sensoriels.
    • Comment savoir quand c’est le corps qui s’exprime ?
    • Travailler avec l’intuition du client.
    • Expérimentations en groupe sur les interviews de symptômes ou de parties du corps.
    • Documentation de l’interview du corps.


Dates et inscriptions


Tarifs et CGV


Lieux de formation :

  • Paris (selon disponibilité) :
    • Forum104, 104 Rue de Vaugirard, 75006 Paris (plan)
    • Maison d’Accueil de l’Assomption, 17 Rue de l’Assomption, 75016 Paris (plan)
    • L’Enclos Rey, 57 Rue Violet, 75015 Paris (plan)
  • Bordeaux (selon disponibilité) :
    • Drive Affaires, 3 Rue du Golf, 33700 Mérignac (plan)
    • Espace Beaulieu, 145 Rue de Saint-Genès, 33000 Bordeaux (plan)

Formateurs-trices

Dina Scherrer Elizabeth Feld Catherine Mengelle Pierre Blanc-Sahnoun Fabrice Aimetti

Demande de renseignements



  • N’hésitez pas à venir nous voir lors des journées découvertes que nous organisons régulièrement.
  • Numéro d’organisme de formation : 75 33 10141 33
  • Identifiant Datadock depuis le 15/09/2017 : 0023922
  • Référencé Pôle Emploi : catalogue