“Croisements narratifs” enfin en ligne !

p1000347_23

Le site-blog de Béatrice Dameron est en ligne depuis hier (voir ici), tout à son image : érudit mais pas ennuyeux. Elle commence par une pièce maîtresse : la traduction en français de l’article cultissime de Stephen Madigan, “the eight habits…”
Merci Béatrice !

L’un des freins à la diffusion des idées narratives en France est la rareté du matériel théorique disponible en traduction française. A cet égard, la parution tant attendue de la traduction de “Maps” (le dernier dans les deux sens du terme hélas ouvrage de Michael White) le mois prochain chez Satas est une excellente nouvelle pour toute la communauté narrative francophone. Egalement à la rentrée, chez Interéditions, la sortie de “Comprendre et pratiquer l’approche narrative”, un ouvrage collectif d’une vingtaine de praticiens français qui présentent des cas expliqués (avec un long article de Michael White inédit en français), et la création à la Fabrique Narrative de notre propre pôle d’édition dont l’une des premières publications sera la traduction par Catherine Mengelle de “What is narrative therapy ?”, un livre clé d’Alice Morgan qui nous a vraiment soutenus dans cette entreprise de traduction, au même titre que les dirigeants du Dulwich Center d’Adelaide.

Mais l’initiative de Béatrice vient apporter un contrepoint indispensable à ces travaux : un centre de ressources qui offre des traductions des articles les plus importants des fondateurs de l’approche narrative et des chercheurs qui font avancer ce domaine, ce genre d’articles qui allument de petites lumières dans la tête, un recueil de ses propres articles parus sur d’autres sites, et des conversations commentées dans son blog. Rien que du bonheur. Mais la traduction d’ “eight habits…” est une oeuvre de salubrité publique, tant il y a d’intelligence dans chaque centimètre carré des écrits de Stephen

Stephen Madigan, Canadien de Vancouver et fondateur du Yaletown Family Therapy Center est, rappelons le, l’un des premiers élèves de Michael White et David Epston, et aussi l’un des enseignants, thérapeutes et praticiens actuels les plus intéressants. C’est lui qui a le plus développé le travail sur la contribution inconsciente du thérapeute à la persistance des problèmes, et la prise de conscience de la position culturelle du thérapeute, de l’endroit d’où il forge ses questions et de l’influence de ses angles morts culturels sur l’identité du client. C’est un chercheur exigeant et passionnant, mais qui apporte en même temps des ouvertures très concrètes et opérationnelles, directement utilisables.

Je pense que “Croisements narratifs” qui se situe dans l’esprit de ce que Michèle Gauthier appelle “la stratégie de l’abondance”, va jouer un rôle important dans l’élaboration en France d’une pensée narrative libre et ouverte.

132

2 réflexions au sujet de « “Croisements narratifs” enfin en ligne ! »

  1. Bonjour,

    Le site de Béatrice Dameron semble avoir été piraté par un site de vente en ligne. Je souhaitais lire sa traduction de “Croisements narratifs”. Pouvez-vous y remédier? Merci.
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.