Traces d’histoire riche à Lyon+

IMG_0631Notre premier module de 2 jours de formation narrative s’achève ce soir d’été à Lyon.
Nous l’avons appelé « L’histoire commence ». 

 Nous y avons invité Michael White et David Epston, évidemment. Nous ont aussi accompagné, avec nos premiers stagiaires, que nous remercions chaleureusement, Lev Vygotski, Michel Foucault, Gilles Deleuze, Jacques Derrida, Paul Ricoeur, Jérôme Bruner – à qui nous avons dédié notre module en hommage à son œuvre et à ses 100 ans en lien avec son décès le 5 juin – et encore Gregory Bateson, Barbara Myerhoff, Pierre Blanc-Sahnoun, Pierre Bourdieu, Kenneth Gergen, Milton Erickson…
Nous avions aussi un invité d’honneur, Julien Betbèze, et quelques VIP citées comme notre marraine, Elizabeth Feld, Dina Scherrer, mais aussi Jessica Fargeaudou.
Le Dulwich Center était présent également.

Nos stagiaires nous ont dit avant de partir jusqu’au prochain module cet automne :

Ce qui m’a surpris hier, c’est de voir qu’il était possible de rendre vivant des références philosophiques…. La pertinence de l’approche narrative m’a sauté aux yeux… Mon intuition sur le sens de cette formation dans mon projet a été bonne. Mon arbre sert la forêt… Expérience très riche, et aussi un peu troublante… Bravo, vous avez su créer un espace de bienveillance sécurisé, intelligent, documenté, respirant, inspirant. Je suis heureux d’avoir fait le choix de suivre cette formation, comme un véritable espace narratif pour me/se raconter une nouvelle histoire à un moment où je décide de changer bien des choses dans mon existence…
Traces narratives de Lyon et sa région (Lyon+, NDLR) : Lydie Chevalier, Muriel Blouin, Hervé Sagot, Catherine Vérilhac.

Une réflexion au sujet de « Traces d’histoire riche à Lyon+ »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.