Les grands courants de la psychologie

Par Catherine Mengelle.

J’ai réalisé ce document synthétique pour essayer d’aider les étudiants du master de coaching de l’IAE de Bordeaux à y voir un peu plus clair dans tout ce qui leur est proposé. Je n’ai rien trouvé de tel sur internet. Je me suis donc attelée à la tâche. Ce à quoi je suis arrivée n’est qu’une histoire parmi d’autres possibles, sans aucun doute. Ce n’est pas LA vérité. Mais je crois que c’est un peu structurant. Ce qui m’intéressait avant tout, dans la grande ligne de la déconstruction postmoderne, c’était de restituer chaque “invention” dans son époque. Je ne les ai pas vraiment situées géographiquement, à l’exception de Palo Alto, et je trouve que je devrais le faire, mais ça compliquait énormément mes tableaux déjà bien remplis. Ce qui m’intéressait également, c’était de montrer les évolutions et les inspirations croisées. J’ai évidemment oublié des choses et vous pouvez m’en faire part. Ce document peut progresser. Ce serait chouette qu’il le fasse.

Crédits : tellement nombreux… des recherches sur internet ou dans mes bouquins, des articles de Rodolphe Soulignac, de Nicolas de Beer et Isabelle Laplante, quelques oeuvres d’artistes illustrant leur époque et un immense merci à tous ceux qui font vivre wikipedia !

 

La médecine narrative, mode d’emploi

Le deuxième livre de Rita Charon traduit en français nous offre une méthode pratique consacrée à la médecine narrative.

Nous avions déjà consacré plusieurs articles à Rita Charon, en particulier il y a 4 ans lors de la parution en français de son ouvrage de référence sur la médecine narrative. Méthode de soins récente, la médecine narrative aide les professionnels de santé à mieux écouter les histoires complexes et singulières de la maladie que racontent les patients. Élaborée à l’Université Columbia en 2000, la médecine narrative puise ses racines dans les sciences humaines et les soins centrés sur le patient. Elle rassemble patients, médecins, soignants, thérapeutes et activistes de la santé pour réinventer un système de santé fondé sur la confiance, la modestie et la reconnaissance mutuelle. De nombreux établissements de soins (la France n’est pas en avance) ont adopté cette méthode et enseignement sa pratique.

Aujourd’hui,  la fondatrice de cette discipline qui relie médecine et littérature,  professeur de médecine clinique et titulaire d’un doctorat de littérature consacré à Henry James, revient avec un nouvel opus qui passionnera tous les accompagnants qui ont un pied  (ou les deux 😄) dans les idées narratives…

Continuer la lecture de La médecine narrative, mode d’emploi 

L’Équipe de Vie pour adresser les troubles de la conduite et les troubles scolaires

Par Catherine Mengelle

Une expérience concrète menée dans le contexte des classes intégrées du Centre Pédagogique de Malvilliers dans le Cercle scolaire de Val-de-Ruz en Suisse par Samuel Frochaux.

Samuel Frochaux est étudiant à la Haute École de Travail Social et de la Santé (EESP) à Lausanne. Il est aussi un passionné de foot ! Il nous a adressé son travail de diplôme, décrivant une intervention inspirée par la lecture du livre de David Denborough : L’approche narrative collective, et plus particulièrement le chapitre sur l’Équipe de Vie. Ayant traduit cet ouvrage à l’époque, j’ai été extrêmement touchée de lire ce qu’il a permis de réaliser dans ce centre.

En cliquant sur le lien, vous trouverez le récit de ce travail de longue durée auprès de quatre ados, dont les vies bosselées expliquent sans doute les comportements en situation de classe. Quatre ados qui réussissent également des prodiges (en tout cas à mes yeux) avec un ballon de foot. Samuel a imaginé avec eux un processus mélangeant l’activité sportive et le questionnement narratif. Cela donne des moments d’immense fierté et des réponses émouvantes, retranscrites à la fin du document, fines traces d’un début de re-authoring.

Continuer la lecture de L’Équipe de Vie pour adresser les troubles de la conduite et les troubles scolaires 

Est-ce l’intention qui guérit ?

Le 25 septembre prochain, le CRAA (Centre Régional des Alcoologues Aquitains) organise sa journée annuelle à Bordeaux. Le CRAA connait bien, et depuis longtemps, l’approche narrative puisque Julien Betbèze et Gérard Ostermann forment depuis longtemps des soignants à leur pratique. Cette année, le thème de la journée sera : « l’intentionnalité en thérapie  : de l’attachement au narratif».

L’intentionnalité de ce colloque en tout cas est clairement narrative et sur le plateau, nous nous retrouverons en famille puisque Catherine Mengelle, David Prégat et Pierre Blanc-Sahnoun ont été invités à présenter. On pourra en outre écouter Julien Betbèze (c’est toujours une chance), Gérard Ostermann, Bertrand Vergely et d’autres orateurs de talent. Le programme et le formulaire d’inscription sont ci-dessous. ici. On espère vous y voir… Continuer la lecture de Est-ce l’intention qui guérit ? 

Master Class de marcela Polanco mai 2021 : les inscriptions sont ouvertes

Depuis aujourd’hui, il est possible de s’inscrire pour la Master Class de marcela les 18,19 et 20 mai prochains. Vous pouvez-vous inscrire en suivant le lien suivant:

https://www.weezevent.com/master-class-paris-2021

Nous espérons vous voir très nombreuses et nombreux à Paris pour partager ces trois jours passionnants avec marcela. En attendant, pour faire connaissance avec elle, voici un petit TEDx de 12 minutes où elle raconte un cas clinique passionnant et émouvant.

Dictionnaire Politique consacré aux Pratiques Narratives (traduction)

C’est le Jour J, mes chers amis francophones !

Je vous remercie de l’intérêt que vous portez à la dimension politique des Pratiques Narratives.

Et je remercie en particulier Fabrice pour sa traduction assidue et son idée passionnante de transformer ce Dictionnaire Politique en wiki.

La réalisation de la version originale de ce Dictionnaire Politique a été un véritable travail d’amour.

Et je me réjouis de voir comment vous allez vous engager avec ces idées/concepts et histoires et ce que cela permettra de développer par la suite.

C’est le premier jour du printemps ici en Australie … cela semble être un jour propice pour le lancement !

Avec toute ma sympathie, mon respect et ma gratitude,

David Denborough

Lien vers le Dictionnaire Politique

Recette du cake de la documentation poétique

La Fabrique Narrative animait un atelier “Documentation poétique” la semaine dernière avec l’une de ses promotions parisiennes. Lors de nos ateliers, et particulièrement celui-là, nous sommes régulièrement bluffés par l’écoute, la générosité et la passion de nos élèves, que ce soit en présentiel ou en distanciel d’ailleurs. Ça a été une fois de plus le cas avec l’une des participantes,  Karine Noujaim, qui a, en cours d’atelier, documenté cette magnifique recette du cake de la documentation poétique tirée de “Peau d’Âne”, un incontournable du conte fantastique et de la comédie musicale. Nous espérons qu’elle vous apportera un peu de légèreté lors de cette rentrée imminente…  : Continuer la lecture de Recette du cake de la documentation poétique 

Coacher avec l’approche narrative

Céline Bedell présente dans un ouvrage qui sort la semaine prochaine chez Interéditions différentes applications des idées narratives dans les entreprises et les organisations.

“Voici un livre qui devait être écrit. Depuis longtemps, dix ans au moins. Depuis que les idées de l’approche narrative australienne ont suffisamment percolé dans le coaching à la française pour s’hybrider et donner naissance à une palette multicolore et créative, où la poésie d’entreprise voisine avec les lettres du futur, où stratégie ne rime plus avec tragédie. Dans ce coaching métissé, les « Big Six », histoires dominantes qui exercent une telle tyrannie sur l’économie qu’elle l’obligent à détruire le monde, sont rendues visibles et les chemins de leur influence balisée par des guirlandes lumineuses de questions.

Continuer la lecture de Coacher avec l’approche narrative 

Résonner, plus que raisonner

Par Claire Onghena

Et si la maladie pouvait nous guérir de ce qui nous rend malade ?

En me rappelant l’impermanence de la vie, le covid 19 m’a rappelée à la vie. Comme tout peut finir, qu’est-ce qui comptera au bout du compte pour moi si ce n’est d’avoir été présente à moi, aux autres et à la vie et de leur avoir dit merci ?
Pour ce passage de seuil, une personne m’a aidée à ouvrir les yeux sur mon propre aveuglement et ce qui me rendait malade. C’est un de mes anciens clients. Laurent. Parce que souvent, « ceux qui nous sauvent ne savent pas qu’ils nous sauvent », j’ai voulu dire merci à Laurent et qu’il sache que, sans le savoir, il m’avait aussi aidée sur mon chemin à être auteure de ma vie.
Alors, quand j’ai été guérie, je lui ai écrit une lettre.
Sans les pratiques narratives, je ne suis pas sûre que je me serais autorisée à écrire à un client pour lui partager en quoi il m’avait aidée sur mon propre chemin. Avec les pratiques narratives, j’embrasse l’idée d’être juste un témoin d’humanité qui résonne plus qu’il ne raisonne.
Laurent a répondu à ma lettre en me disant qu’elle lui avait fait beaucoup de bien. Je la partage avec vous.
Continuer la lecture de Résonner, plus que raisonner 

Master Class 2021 avec marcela Polanco, save the date !

Les 18, 19 et 20 mai 2021, nous aurons l’immense plaisir d’accueillir marcela Polanco pour une Master Class de 3 jours à Paris. le travail de marcela n’est peut-être pas aussi connu que celui de David Denborough mais il est tout aussi essentiel, lui aussi traversé par l’idée de justice sociale, d’anti-racisme et de solidarité qui constituent le socle politique de l’approche narrative. Colombienne vivant aux Etats-Unis, marcela a été la première, dans un article fameux, à questionner l’ingénierie politique de la traduction et la façon dont elle peut constituer, elle aussi, un lieu possible de colonisation. C’est une très grande chance qu’elle ait accepté notre invitation. Réservez la date dès à présent, et si vous voulez avoir un échantillon de ce qui vous attend, lisez ci-dessous la lucidité flamboyante de la façon dont marcela répond à notre demande de notice de présentation !

“Mi nombre es marcela polanco. Soja de Bogotá, Colombie. Socialement, historiquement et politiquement, ma personnalité a été racialisée au sein de catégories eurocentriques coloniales qui me positionnent comme un être humain, une femme cisgenre, une classe moyenne, une personne apte au travail, une hétérosexuelle, une immigrante ayant la citoyenneté des États-Unis (US) et une hispanophone, une colombienne-espagnole et une immigrante anglophone. Je suis une métisse qui, malgré ses héritages africain, indigène et européen, s’engage dans le monde à partir de sa conscience eurocentrique blanche, intériorisée par les colons. Mes privilèges et mes désavantages se jouent simultanément, étant donné ces catégories racialisantes. Je suis thérapeute familiale aux États-Unis, je fais donc partie d’une profession qui a fidèlement souscrit aux systèmes de pouvoir occidentaux qui perpétuent la relationnalité dans les idées de mariage, de famille et de thérapie. Je participe activement au capitalisme et au néolibéralisme en étant financièrement dépendante d’un salaire provenant d’un des systèmes de pouvoir les plus importants : le monde universitaire. Je suis membre de la faculté du programme de maîtrise en thérapie familiale de l’université d’État de San Diego. Je suis également dépendante du système fédéral de remboursement des prêts étudiants aux États-Unis. Je mène une vie urbaine dans des territoires expropriés et exploités. Je vis dans un quartier cher de San Diego, en Californie, qui est l’une des villes les plus chères des États-Unis, et c’est aussi une ville militaire à la frontière de Tijuana, au Mexique. Je profite financièrement de mon programme de recherche sur la décolonisation et la justice sociale qui cherche à critiquer les mêmes systèmes néolibéraux dont dépend ma subsistance.”

Le sujet de cette Master Class sera autour des pratiques narratives, de l’anti-racisme, de “l’accountability” (sentiment de responsabilité) et de la création de solidarités. Une description plus détaillée sera développée ici dès septembre.